Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

CHAN 2020: une édition au Cameroun bénéfique

Le Maroc a remporté le sixième Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2020), ce 7 février 2021 à Yaoundé. Ce CHAN 2020 a été une édition bénéfique en vue de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021). Bilan.

 

Ce sixième Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2020) ne restera pas dans les annales de la compétition en termes de buts marqués, avec 62 réalisations en 32 rencontres. Le CHAN 2016 avait en effet été beaucoup plus prolifique avec 80 buts inscrits, par exemple.

En termes de jeu, il est également difficile de le comparer aux éditions passées, tant les joueurs qui participaient à l’épreuve ont vécu une saison 2020 très perturbée, parfois même vierge, en raison de la pandémie de Covid-19.

Utile en vue de la CAN 2021

Niveau organisation, ce « CHAN 2020 » [1] a en revanche été bénéfique alors que le Cameroun doit également accueillir la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021), en janvier/février 2022.

Malgré la pandémie de Covid-19, les Camerounais ont réussi à abriter l’une des premières grandes compétitions internationales de football de 2021.

Prévention, contrôles et gestes barrières à l’arrivée dans le pays et dans les quatre stades (deux à Douala, un à Yaoundé et un à Limbé) étaient les mots d’ordre, même s’ils n’ont pas toujours été respectés et que les autorités locales ont dû rappeler les spectateurs à l’ordre.

Quelques couacs

Les restrictions et précautions seront sans doute encore d’actualité dans un an, pour la « CAN 2021 » [1]. D’ici là, les organisateurs auront peut-être intérêt à améliorer encore leurs tests de dépistage. Quelques polémiques, dont les très nombreux cas positifs relevés au sein de l’équipe de RD Congo, ont ainsi créé des tensions.

Quid également de la question sécuritaire alors que des indépendantistes dans les régions anglophones ont menacé le CHAN 2020 ?

Des stades et un public à la hauteur

Toutes les rencontres ont toutefois pu se disputer et du public était présent à chaque rencontre, malgré le Covid-19 et un imbroglio au sujet des billets pour la rencontre Cameroun-RDC.

C’est peut-être d’ailleurs le grand point positif de cette phase finale. Malgré le contexte sanitaire et les restrictions d’accès aux tribunes, les Camerounais ont affiché leur faim de football. Quant aux stades et aux pelouses, ils correspondaient au cahier des charges d’une grande compétition sur le continent.

De bon augure pour une CAN 2021 durant laquelle les Lions Indomptables espèrent, sur le terrain, faire évidemment bien mieux que leur 4e place, derrière le Maroc (1er), le Mali (2e) et la Guinée (3e).

[1] La Confédération africaine de football a décidé que les compétitions continueraient à s’appeler TOTAL Championnat d’Afrique des nations Cameroun 2020 et TOTAL Coupe d’Afrique des nations Cameroun 2021, malgré le fait que ces tournois aient été respectivement reportés à 2021 et 2022 à cause du Covid-19.

Source : RFI

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct