Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

CHAN 2020 : Aigles locaux, l’hommage de la nation

«Vous avez fait honneur au Mali, à notre drapeau, à votre peuple, soyez vivement remerciés». C’est par ces mots que le président de la transition, Bah N’Daw a reçu, le jeudi 25 mars au palais de Koulouba, les joueurs de la sélection nationale locale. On s’en souvient, après la belle prestation des protégés du sélectionneur national, Nouhoum Diané au dernier CHAN (finaliste, défaite 0-2 contre le Maroc), le chef de l’État avait promis de recevoir les joueurs et leur staff technique à Koulouba pour les féliciter et leur exprimer la reconnaissance de l’ensemble du peuple malien.

 

C’est donc pour remercier le capitaine Djigui Diarra et ses coéquipiers que le président de la transition a reçu l’équipe jeudi dernier au palais présidentiel. Dans son allocution, le président Bah N’Daw a rendu un vibrant hommage à la sélection nationale locale, martelant que la planète pied du continent «se souviendra du passage au Cameroun de la bannière tricolore: Vert-Or-Rouge».

«Le gouvernement et le peuple malien à l’unisson, expriment par ma voix, leur sentiment de fierté et de reconnaissance aux efforts remarquables qui ont conduit au succès de notre équipe nationale», a ajouté le président Bah N’Daw avant de conseiller aux joueurs de continuer à redoubler d’efforts et d’ardeur pour aller encore plus loin et faire vibrer le peuple comme ils l’ont fait au Cameroun.

Avant le chef de l’État, c’est le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher qui avait adressé ses remerciements aux joueurs de la sélection nationale pour leur belle prestation au CHAN. «Nos sélections nationales réalisent régulièrement des parcours remarquables aux compétitions africaines et internationales. Aujourd’hui, le Mali est respecté et fait acception dans le concert des grandes nations, à travers son sport », a dit Mossa Ag Attaher. Pour le ministre de la Jeunesse et des Sports, la réception offerte aux joueurs par le président de la transition, Bah N’Daw «restera à jamais gravée dans les annales du football malien et africain».
Le porte-parole de la sélection nationale, Makan Samabaly abondera dans le même sens que le ministre Ag Attaher, en insistant sur l’importance de la cérémonie. «Nous sommes très heureux d’être ici ce matin (jeudi, ndlr). Nous ne pouvons que remercier les autorités pour leur soutien, avant et pendant toute la durée du CHAN. Le soutien des autorités et des supporters a été une source de motivation supplémentaire pour nous », a témoigné le porte-parole des joueurs. Au total, 18 des 33 joueurs ayant participé au CHAN, étaient présents au palais de Koulouba.
Pour mémoire, le Mali a réalisé un parcours sans faute au CHAN jusqu’à la finale. Lors de la phase de poules, les Aigles locaux, comme on les intimé, ont dominé le Burkina Faso et le Zimbabwe par la plus petite des marges (1-0) et concédé le nul (1-1) face au Cameroun. En quarts et en demi-finale, le capitaine Djigui Diarra et ses coéquipiers se sont débarrassés du Congo (0-0 puis 5-4 aux tirs au but) et de la Guinée (0-0 puis 5-4 aux tirs au but) , avant de chuter en finale devant le tenant du titre, le Maroc (0-2).
En plus de la médaille d’argent, la sélection nationale locale a lié le trophée fair-play et quatre trophées d’homme du match enlevés, respectivement par les milieux de terrain Ibourahima Sidibé (Mali-Burkina Faso) et Moussa Kyabou (Cameroun- Mali: 1-1), l’ailier Moussa Ballo (Zimbabwe-Mali: 0-1) et le milieu de terrain, Sadio Kanouté, (Mali-Congo et Mali-Guinée). Ce n’est pas tout, le gardien Djigui Diarra, les défenseurs Issaka Samaké et Yacouba Doumbia et le milieu de terrain Sadio Kanouté ont été étudiés dans l’équipe-type du CHAN.
Ladji M. DIABY
Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct