Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Championnats nationaux cadets d’athlétisme : les athlètes de l’intérieur à l’honneur

Les finales de la 9è édition des Championnats nationaux cadets d’athlétisme se sont disputées le dimanche 21 février au stade du 26 Mars. L’événement était présidé par le 2è vice-président de la Fédération malienne d’athlétisme (FMA), Oumar Faye. Une centaine d’athlètes (filles et garçons) issus des ligues affiliées à la FMA étaient en lice cette année pour le titre suprême. Les mômes se sont affrontés dans huit épreuves : les 100, 200, 400, 800 et 3000m, le saut en longueur, le lancer de poids et le relais combiné mixte. Dans l’épreuve du 100m Garçons, Bourama Traoré de l’Association sportive de jeunes athlètes de Bandiagara (ASJAB) a remporté la médaille d’or avec un chrono de 11’’47 devant Boubacar Bah de Bamako (11’’73) et Alassane Abdouraham d’Alfarouk de Tombouctou (11’’94).

 

L’épreuve féminine a été dominée par Hadidjatou Alassane d’Alfarouk de Tombouctou (13’’79) devant Suzane Arama du Centre d’athlétisme de Bandiagara (CAB, 13’’90) et Astan Traoré du Réveil club de Kati (RAK, 14’’03).
Dans la finale du 200m Garçons, Abdramane Bathily de la Ligue de Bamako (24’’08) a été sacré champion du Mali devant Daouda Traoré de l’US San (24’’10) et son coéquipier Dramane Dembélé (24’’24). Du côté des Filles, Fatim Ouologuème du CAB (28’’79) s’est hissée sur la première marche du podium devant Agaïcha Yattara du Centre d’athlétisme Phenix de Tombouctou (CAPT, 29’’12) et Bintou Diakité de l’Union sportive de cercle de Kita (29’’38).

La finale du 400m Filles a vu la victoire d’Oumou Samaké de la Ligue de Bamako (1’03’’45) qui a franchi la ligne d’arrivée devant sa coéquipière Nièba Coulibaly (1’05’’46) et Salimata Traoré du Sigui de Kayes (1’08’’31). Abdoulaye Doumbia de Bamako (50’’80) a remporté, haut la main, la finale de l’épreuve masculine du 400m devant Békaye Poudiougou du CAB (52’’03) et Kassim Dembélé de l’USC Kita (52’’57). Crédité d’un chromo de 2’03’’59, Oumar Diarra de l’USC Kita s’est adjugé la médaille d’or au 800m Garçons, devançant Oumar Koné de Kimparana (2’03’’84) et Oumarou Traoré du Débo club de Mopti (2’03’’88).

Chez les Filles, Toumou Hamad du Centre d’athlétisme Albilal Soudan de Tombouctou s’est imposée dans un chrono de 2’31’’21 face à Astan Diallo de l’USC Kita (2’33’’95) et Kadiatou Diawara du Centre Fénédi Traoré de Bèssoba (CFT, 2’39’’52). Au 3000m, Attaher Dicko du CAPT a été sacré champion du Mali avec un chrono de 9’41’’54 alors que Mamadou Soumounou du CFT (9’43’’66) et Arama Keïta de l’USC Kita (9’45’’57) se sont classés, respectivement deuxième et troisième. Sur le tableau féminin, le titre est revenu à Ramata Samaké du Tata de Sikasso (11’50’’) qui a franchi la ligne d’arrivée devant Louise Cissé de l’AS Alençon (11’55’’) et Awa Fomba de la Ligue de Bamako (12’39’’).

Dans le concours du saut en longueur Filles Mariam Koumaré de la Ligue de Bamako (4,14m) a été sacrée championne du Mali devant sa coéquipière Bassa Bathily (4,04m) et Mariam Diawara du RAK (4m). Daouda Traoré du CAB (11,50m) a remporté le concours du lancer poids masculin devant Idrissa Togo de l’US San (11,38 m) et Moussa Diabaté de l’Entente sportive de Koutiala (ESKO, 10,85m) tandis que Fatoumata Nah Togola du RAK (9,60m), a dominé l’épreuve des Filles devant Maminatou Diarra de Bamako (9,15m) et Kadiatou Sogoba du Centre d’athlétisme des jeunes de San (CAJS, 9m 15).

La boucle a été bouclée avec les deux épreuves du relais mixte combiné. Chez les Filles, l’équipe de la Zone 3 A a été sacrée avec un chrono de 2’32’’23, alors que la Zone 3 A 3 s’est imposée sur le tableau masculin (2’02’’61). «Ces championnats nationaux regroupent les meilleurs athlètes des compétitions zonales qui se sont disputées en janvier.

Les athlètes s’étaient retrouvés dans quatre zones, à savoir Kayes, Koutiala, Bougouni et Mopti, avec comme objectif, la qualification aux Championnats nationaux. Tous les athlètes qualifiés ont pu effectuer le déplacement et participer aux épreuves. C’est une grande satisfaction pour la fédération. L’autre motif de satisfaction est la belle prestation des athlètes de l’intérieur qui sont montés sur plusieurs podiums», a déclaré le 2è vice-président de la FMA, Oumar Faye à l’issue des épreuves.

Boubacar THIERO

Source : L’ESSOR

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct