Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Cannabis et soins capillaires : Attention, dangers !

Le cannabis ou chanvre indien est une plante considérée comme drogue douce. Sa consommation est interdite et peut faire l’objet des poursuites judiciaires au Mali. Par contre, cette plante est un petit secret pour bon nombre de filles afin d’adoucir la croissance de leur chevelure. 

Extrait du cannabis, l’’huile de cannabis favorise une santé capillaire et provoque une croissance quand elle est appliquée localement sur les cheveux, en apportant des nutriments, en hydratant, renforçant les cheveux à la base et en stimulant la circulation sanguine. Une forte course se dirige de plus en plus vers cette plante par les filles pour embellir leurs cheveux.

Sylla, une fille de 21 ans affirme qu’elle utilise la pommade de cannabis cela fait maintenant un certain temps. « J’ai remarqué qu’au fur et à mesure que j’utilise cette pommade pour mes cheveux plus ça fortifie la croissance de mes cheveux », a-t-elle confié.

Plus les filles l’utilisent plus sa vente fait du beau commerce. M. Sangaré, un vendeur des produit cosmétiques siffle que lui il vend cette huile extraite du cannabis depuis des années. « On vient acheter ça beaucoup des fois avec moi », dit-il pour finir par préciser que ce sont les coiffeuses de salon qui sont ses principales clientes. « Elles achètent en paquet », pour dire en grande quantité.

Le cannabis rend beaux les cheveux pour les filles mais les médecins alertent sur la question. Dr. Almady Touré de la Croix-Rouge, spécialiste en la matière, explique que le cannabis est composé de cannabinoïde avec des propriétés psychotropes, appelées THC. Il soutient à son tour que l’huile de chanvre ou cannabis fortifie les cheveux. Il fait savoir que l’huile du cannabis, « favorise la cohésion des kératinocytes de la peau, ainsi que ceux des ongles. Elle possède également des propriétés apaisantes et est donc idéale pour les cuirs chevelus sensibles ». Mais il insiste, « il doit  être à usage thérapeutique ». A ses dires, ce produit provoque certaines dépendances. « La dépendance psychique du cannabis, même si elle est faible, est avérée. Cette dépendance est attestée par la signature neurobiologique commune à toutes les drogues, l’intensification de la transmission dopaminergique », confie notre médecin avant de préconiser ces conseils : « En tant que médecin, je conseille à tous ses utilisateurs, c’est vrai que ça a des effets bénéfiques, mais les effets néfastes ne sont pas non plus négligeables donc à prendre compte ».

Aminata Dramé

(stagiaire)

Source: Mali Tribune

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct