Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

CAFE DE PRESSE SUR LES ONDES DE LA RADIO GUINTAN L’AJPV sensibilise sur l’importance du vote citoyen dans une démocratie

Pour susciter une prise de conscience collective des Maliens sur l’importance du vote citoyen dans une démocratie, l’Association des Journalistes pour la Paix et la Non-violence (AJPV) a organisé samedi dernier (18 juin 2022), une émission sur les ondes de la Radio Guintan. Intitulée «le vote citoyen au Mali», elle avait pour invités le Chargé de Programme Education civique et électorale, Inclusion du NDI, Aboubacar Bagayoko, et le Responsable des Programmes Gouvernance et Engagement civique de l’AJCAD-Mali, M. Fousseïni Diop.

Pour informer et sensibiliser les populations maliennes sur l’importance du vote citoyen en vue d’un changement de mentalité et de comportement, l’Association des Journalistes pour la paix et la Non-violence (AJPV) a initié une émission radiophonique diffusée sur les ondes de la radio Guintan et ayant pour thème : «le Vote citoyen au Mali».

Soutenue par l’ONG ORFED (Organisation pour la réflexion, la formation et l’éducation à la démocratie et au développement, à travers son programme Promotion de la Paix au Sahel-PPS), l’AJPV entendait ainsi susciter une prise de conscience collective des Maliens pour le renforcement de la démocratie.

Pour ainsi édifier les auditeurs de la «Voix des femmes», l’AJPV a fait appel à deux spécialistes des questions d’éducation civique et de gouvernance. Il s’agit d’Aboubacar Bagayoko, Chargé de Programme Education civique et électorale, Inclusion du NDI ; et Fousseïni Diop qui est le responsable des programmes Gouvernance et Engagement civique de l’Association des jeunes pour la citoyenneté active et la Démocratie (AJCAD). Pendant 1 heure, ces deux experts ont interagi sur les notions de droit et devoir, d’éducation citoyenne et d’élection…

«La grande difficulté est que la majorité écrasante des Maliens ne connaisse pas leurs droits et leurs devoirs car défavorisée par le déficit linguistique», a expliqué Fousseïni Diop. Des initiatives doivent ainsi être entreprises pour informer et sensibiliser les populations afin de mieux connaître leurs droits et devoirs car cela est indispensable à la bonne marche de la démocratie. Pour M. Diop, tout le monde a un rôle à jouer dans la gouvernance et le «Mali Kura» doit être une opportunité de changement de comportement et de mentalité car le vote citoyen est celui basé sur une offre politique et non sur des relations personnelles et collectives avec un candidat comme ça se passe généralement au Mali.

«La citoyenneté est plus sentie en campagne que dans la grande ville, même si les ruraux ne sont pas engagés dans le contrôle de l’action des autorités qui constitue un devoir citoyen… Les campagnes enregistrent la plus grande participation aux échéances électorales», a défendu Aboubacar Bagayogo du NDI. Il n’a pas manqué de rappeler qu’il est du devoir des partis politiques de former leurs militants, surtout qu’ils perçoivent l’aide publique pour ce travail. Malheureusement, cette opportunité de formation est rarement offerte aux militants qui doivent pourtant maîtriser leurs droits et devoirs citoyens.

Les deux invités du Café de presse de l’AJPV ont tous pointé du doigt l’importance de cette belle initiative qui contribue efficacement au renforcement de la démocratie malienne. Ils ont enfin invité l’Association à multiplier ce genre d’initiative, particulièrement en cette période de refondation du Mali.

Oumar Alpha

Source: Le Matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct