Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Bourem : Tous pour l’autonomisation des femmes

Dans le cadre de la Journée internationale de la femme, les ONG -Mali et Oxfam ont organisé une manifestation à Bourem avec comme thème : «Ensemble pour l’égalité des droits». La rencontre était présidée par le préfet du Cercle de Bourem, Jean-Marie Sagara, en présence du coordonnateur du projet «Ça suffit !», Mohamed Elmoctar et du chef de service local de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Sanogo Bintou Traoré.

Il y avait également les élus locaux des communes de Bamba, de Temera et de Tarkint, des leaders religieux, des mouvements et associations des femmes (APDF et CAFO), des communicateurs traditionnels et des animateurs de radio. Cette manifestation était une occasion pour les différents acteurs de faire le bilan des progrès réalisés en faveur de l’épanouissement et de l’émergence de la femme, de relever les insuffisances et d’appeler à des changements. En organisant cette rencontre, l’objectif des ONG Wildaf-Mali et Oxfam était aussi d’accompagner le service local de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille de Bourem à recueillir des témoignages auprès des autorités, leaders des femmes et leaders religieux sur les efforts en faveur de la promotion des droits des femmes, notamment leur autonomisation économique.
Dans son intervention, le préfet du Cercle de Bourem a salué l’initiative de Wildaf-Mali et Oxfam qui, à travers le projet «Ça suffit !» financé par l’Union européenne, accompagnent les femmes dans leurs actions de plaidoyer pour l’égalité des droits, comme l’organisation des tables rondes, des conférences-débats, des mobilisations citoyennes. Jean-Marie Sagara a réitéré son soutien et sa disponibilité à accompagner Wildaf et ses partenaires dans la mise en œuvre du projet «Ça suffit !». Lors d’une conférence-débats, le chef de service local de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Sanogo Bintou Traoré, a interpelé les décideurs pour l’application stricte des textes et lois afin d’assurer l’autonomisation économique des femmes. Une visite des stands des produits artisanaux et maraîchers des femmes de la localité a mis fin à cette grande mobilisation.

Abdourhamane TOURÉ
Amap-Gao

Source: Journal L’Essor-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct