Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Bénéficiaire du Fonds d’appui aux moteurs du changement : Le consortium fait le point des réalisations du 1er semestre 2021

Bénéficiaire du fonds d’appui aux moteurs du changement (FAMOC), financé par l’Ambassade du Danemark au Mali, le Consortium regroupant Think Peace Sahel, l’Association des jeunes pour la citoyenneté active et la démocratie (AJCAD) et le Centre d’assistance et de promotion des droits humains (CAPDH) a organisé le vendredi 27 août 2021 un déjeuner de presse pour partager avec elle les résultats de ses activités réalisées au cours du 1er semestre de l’année 2021.

Le principal animateur était Dianguina Soumaré, chargé de projet FAMOC à Think Peace, en présence de Négueting Diarra, directeur exécutif du CAPDH ; du responsable gouvernance et engagement civique d’AJCAD Mali, Fousseni Diop ; et de la représentante de l’Ambassade du Danemark au Mali, Mirja Crone.

Selon le chargé de projet FAMOC à Think Peace, le FAMOC fait partie de la thématique « Coexistence pacifique, Consolidation de paix et réconciliation » du Programme pays bilatéral du Danemark pour le Mali pour la période 2017-2022, qui comprend les deux autres thématiques, notamment : Appui à la décentralisation ; Développement du secteur privé.

« L’objectif du FAMOC est de promouvoir une société malienne plus pacifique, résiliente et respectueuse des droits humains. Dans le cadre de cette subvention accordée au consortium, chacune des trois organisations couvre une thématique spécifique selon son domaine d’intervention. Ainsi, les questions liées à la promotion de la citoyenneté et la gouvernance inclusive sont gérées par AJCAD. Les actions en faveur de la protection des droits humains sont mises en œuvre par CapDH et celles liées à la prévention de l’extrémisme violent sont coordonnées par Think Peace, le leader du consortium », a-t-il expliqué.

Aussi, a-t-il précisé, au cours du premier semestre, Think Peace Sahel a pu réaliser des activités qui sont ; l’appui économique au profit des jeunes et des femmes ; la campagne de vulgarisation des cas de succès issus des réalisations de Think Peace ; des ateliers nationaux de validation, finalisation des propositions de politique publique pour la transition (cohésion sociale et réconciliation/sécurité/ extrémisme violent) ; des rencontres dans les quartiers et villages sur le rôle des jeunes filles et femmes pour la prévention contre l’extrémisme violent et le terrorisme ; la retraite stratégique de Think Peace ; l’atelier national de validation et finalisation des Propositions de politique publique pour la transition (cohésion sociale et réconciliation/sécurité/ extrémisme violent) ; «Women national Forum for Peace» (WONAFO 4PEACE) Kidal, Tombouctou, Gao, Mopti, Ségou, Kayes, Koulikoro, Bamako.

Par ailleurs, a souligné Dianguina Soumaré, les activités menées par l’AJCAD Mali pendant la même période sont: « le renforcement des capacités/communication ; une campagne d’information sur l’élection et la démocratie ; la redynamisation des plateformes numériques ; appuis aux initiatives des CLAC dans la gestion des  affaires publiques au niveau communautaire, cercle, région ; l’assistance juridique et judiciaire ; la situation de la saisine du Bureau d’assistance et de plaidoyer (BAPC) par antenne ; l’appui à la mise en œuvre de la stratégie  de communication ; la mise en place de 100 nouveaux CLAC dans 100 communes » Lire la suite sur aumali…

 

 

  1. Diamouténé

Source: l’indicateur du renouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct