Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

ATTAQUES TERRORISTES : UNE DIZAINE DE MILITAIRES TUÉS DANS UNE ATTAQUE CONTRE L’ARMÉE A GUIRE

Toujours dans le cadre de l’insécurité, la grande criminalité ne cesse de se manifester de plus en plus au centre et au Nord du Mali. En effet, les attaques terroristes, les tentatives d’assassinats et les meurtres se multiplient de jour en jour et prennent une allure monstrueuse. C’est dans ce contexte que nous avons appris une attaque contre l’armée malienne à Guiré, dans le secteur de Nara, région de Koulikoro ; le jeudi 03 septembre 2020.

 

Selon les informations, une mission de ravitaillement FAMa a fait l’objet d’une attaque complexe, le jeudi 03 septembre 2020 à Guiré, dans le secteur de Nara, région de Koulikoro. Dix militaires du GTIA (Groupement tactique interarmes) WARABA ont été tués lors de combats contre les groupes armés terroristes. Il ressort dans les mêmes informations que :

« Le Ministère de la Défense et des Anciens Combattants s’incline avec un profond respect devant le sacrifice de ces militaires morts dans l’accomplissement de leur mission au service du Mali. Il adresse ses très sincères condoléances aux familles et à tous leurs frères d’armes, et les assure de la pleine solidarité de la Nation dans ces douloureuses circonstances. II salue l’engagement, le courage et la détermination des FAMa déployées dans le cadre de l’Opération MALIKO et leur renouvelle son entière confiance pour le succès de leur mission. Il invite les populations à continuer de leur apporter leur soutien indispensable ».

HOMMAGES DE LA NATION AUX SOLDATS TOMBÉS SUR LE CHAMP D’HONNEUR

La Nation malienne a rendu un vibrant hommage aux vaillants guerriers tombés sur le champ d’honneur. La cérémonie funèbre militaire a été organisée le dimanche 6 septembre 2020, sur la place d’armes de Kati. Les dépouilles ont été transportées le 4 septembre 2020 à Bamako par l’Armée de l’Air. Elles ont été réceptionnées à l’infirmerie du Génie Militaire en présence du Chef d’état-major général des Armées (CEMGA), le général Oumar Diarra, du Directeur central des services de santé des Armées (DCSSA) le général Boubacar Dembélé et du Directeur du Dirpa le colonel major Diaran Koné.

Faut-il rappeler que, depuis le coup d’Etat du 18 Aout au 26 août dernier, l’armée a réussie à neutraliser plus de sept cent (700) djihadistes sans compter les les multiples blessés. De nombreux matériels ont été détruits.

Gaoussou TANGARA

NOUVEL HORIZON 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct