Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Attaque du poste des Eaux et Forêts de Nana Kénièba (Siby): Deux agents forestiers tués, un autre grièvement blessé

Suite à l’attaque du poste des Eaux et Forêts de Nana Kénièba, deux agents forestiers ont perdu la vie alors qu’un troisième a été grièvement blessé. Ce dernier doit subir une opération.   

 

Dans la nuit du 6 au 7 mai 2021, le poste des Eaux et Forêts de Nana Kénièba, dans la sous-préfecture de Siby, a été la cible d’une attaque perpétrée par des individus armés non identifiés. Selon une source forestière, les quatre éléments en poste ont été surpris par les assaillants alors qu’ils s’apprêtaient à diner. Le bilan fait état de deux morts sur le coup. Notamment le chef de poste Mamadou Seyba et le garde forestier Youssouf Diarra.  Alors que   Jean Kéita a été grièvement blessé. Quant au  quatrième agent, il a pu s’échapper et  sans la moindre égratignure. Cependant, il serait toujours sous le choc émotionnel  que   cette attaque barbare a dû provoquer chez lui.

Le vendredi dernier, la ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, Bernadette Kéita, accompagnée de son homologue de la Sécurité Intérieure et de la Protection Civile, Colonel Modibo Koné, s’est rendue à l’hôpital du Mali pour s’enquérir de l’état du blessé. Il en  ressort  qu’il a reçu plusieurs balles et qu’il doit subir une opération d’urgence.

Les deux ministres se sont également rendus à Siby,  sur le site du drame pour faire l’Etat des lieux. Une enquête est ouverte  « pour identifier et traquer les auteurs « .

Il faut souligner que dans la même nuit, le poste de Guétéla (Kita) a été également attaqué. Toutefois, il n’y a pas eu de perte en vie humaine. Le seul agent en poste a réussi à se sauver.

A noter que ce n’est pas la première fois que des agents des Eaux et Forêts sont la cible potentielle d’individus armés non identifiés notamment dans les secteurs de Kita et  Kénieba.  Le poste forestier de Sagabari dans le cercle de Diéma a été courant avril 2020,  visé par une attaque d’hommes armés. Des véhicules ont été incendiés et des engins à deux roues emportées suite à cette incursion d’individus armés.

Sory Ibrahima COULIBALY/ De retour de Kita

Source: l’Indépendant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct