Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

ANASER :Des réalisations à hauteur de souhait

La salle de réunion de l’Agence nationale de la sécurité routière (Anaser) a abrité à la 18ème session ordinaire du conseil d’administration, pour l’examen et adoption des activités réalisés. C’était le jeudi dernier.
Le PCA de l’Anaser, Général de division Souleymane Yacouba Sidibé dira : « Je voudrais vous souhaiter la bienvenue dans les locaux de l’Agence nationale de la sécurité routière pour les travaux de la 18ème session ordinaire du Conseil d’administration de l’Anaser, la première de l’année 2019 ».

Avant d’entrer dans le vif du sujet, permettez-moi de me réjouir de la présence du Colonel-major Boukary Kodio, Directeur général de la gendarmerie nationale qui assiste pour la première fois à nos travaux et le féliciter en votre nom pour sa nomination à la tête de cette prestigieuse armée. Nos vives félicitations vont également au Directeur général de notre agence pour sa belle promotion au grade de Lieutenant-Colonel. L’ordre du jour portera sur : l’adoption du procès-verbal de la 17ème session ordinaire du conseil d’administration; l’examen de l’Etat de mise en œuvre des recommandations de la 17ème session ordinaire du conseil d’administration; l’examen du rapport d’activités de l’année 2018 à la date du 31 décembre; l’examen de l’état d’exécution du budget 2018 à la date du 31 décembre; l’examen du rapport d’activités du premier semestre 2019; l’examen de la situation d’exécution du budget de l’année 2019 à la date du 30 juin 2019; une proposition de réaménagement de crédits; l’examen et l’adoption du projet de l’accord d’établissement; l’examen et l’adoption du projet triennal de formation 2020-2022. Les activés qui vous sont proposées en 2019 et qui ont connu entre temps un début d’exécution ont trait aux campagnes d’information et de sensibilisation sur le port du casque de protection, l’alcool ou les stupéfiants au volant, la vitesse excessive, le renforcement de la sécurité des moyens intermédiaires de transport, la réalisation des campagnes de proximité et la multiplication des contrôles routiers inopinés. A ces activités, s’ajoutent celles envisagées en 2018 qui n’ont pas pu être réalisées. Le budget de l’Anaser arrêté en recettes et en dépenses s’élève à la somme de 1 678 523 547 F CFA. La sécurité routière est un enjeu majeur de santé publique et de protection des personnes. Les accidents de la route ne sont pas une fatalité. Ils peuvent être évités. Plusieurs pays sont parvenus à faire nettement baisser le nombre de morts sur les routes. Mais on peut encore mieux faire. C’est à cette tâche que nous devrons nous atteler tous les jours car la vie humaine n’a pas de prix.
Lamine Sissoko

Le Démocrate

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct