Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

61ème Anniversaire de l’Armée Maliennes : la 2ème Région Militaire joue sa partition

Le 61ème anniversaire de la création de l’armée malienne a été célébré, ce jeudi 20 janvier 2022, au camp Amadou Cheickou Tall de Ségou. C’était sous la présidence de l’inspecteur général Alassane Traoré, gouverneur de la région de Ségou. Cette commémoration a été une fête modeste, mais pleine de signification, à cause de la crise que vit notre pays.

L’histoire de l’armée malienne remonte à 1959, lorsque le soudan et le Sénégal décidèrent de créer une fédération du Mali dont la constitution fut approuvée en fin janvier. Poursuivant notre quête de souveraineté, dans la nuit du 19 au 20 janvier 1961, le père de la Nation, le Président Modibo Keita demandait pieusement à l’ex-puissance colonisatrice d’évacuer toutes les bases militaires dont le dernier soldat a quitté celle de Tessalit dans la nuit. Dès lors, ce jour historique est solennellement fêté par toute la Nation malienne.Si l’histoire semble se répéter sur les mêmes bases, les circonstances géopolitiques actuelles militent malencontreusement à l’épanouissement du peuple de la République du Mali, friand d’indépendance et soucieux de prendre en main sa refondation sans complexe et sans ingérence. L’Armée est et demeurera avec l’aide de ses partenaires, le rempart pour la réalisation des idéaux librement élaborés par ce peuple souverain.

Dans son allocution, le commandant de zone de la 2ème Région Militaire, le Colonel Didier Dembélé a remercié l’ensemble des épopées et des faits mémorables. Il a aussi félicité l’ensemble des forces armées et de sécurité, précisément les unités déployées dans le secteur 5 pour leur sens élevé de motivation, de patience et de ténacité dans l’accomplissement du devoir national avec un grand professionnalisme et totale abnégation, bravant ainsi toutes les difficultés en vue de combattre le terrorisme et veiller à assurer la sécurité et la protection de nos populations.Selon lui, les forces de la 2ème Région Militaire montent en puissance, passant de deux (2) à quatre (4) Régiments dont deux (2) implantés à Ségou, un (1) temporairement à Diabaly et un (1) autre en attente d’implantation à San.

Cette reconfiguration permettra à terme d’obtenir un maillage sécuritaire cohérent des régions administratives de Ségou, San, Koutiala et une partie de la région de Mopti.Selon le gouverneur de la région de Ségou, Alassane Traoré, le 20 janvier est fêté à Ségou avec un éclat particulier à travers la participation massive des populations et de la communauté internationale. Elle a aussi été marquée par la communion entre les forces de défense et de sécurité. Enfin l’inspecteur général Alassane Traore a invité la population à collaborer avec les forces de défense pour traquer les malfrats.

La prise d’armes, la revue des troupes, le dépôt de gerbe et le défilé militaire ont été les principaux faits marquants de cette cérémonie.

Source: Fama

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct