Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

4EME CONFERENCE NATIONALE SUR LA PROTECTION SOCIALE : L’« opérationnalisation et le financement du socle de protection sociale au Mali » au cœur des débats

C’est à l’hôtel de l’amitié de Bamako que s’est tenue, ce mardi 30 octobre 2018, l’ouverture officielle de la quatrième édition de la conférence nationale sur la protection sociale, un cadre de concertation de deux jours placé sous le thème de l’ «opérationnalisation et le financement du socle de protection sociale au Mali ».

Le ton a été donné par le ministre Hamadou Konaté, en charge du département de la Solidarité et de l’action humanitaire, avec, à ses côtés, Mme Diarra Raky Talla, ministre du Travail et de la Fonction publique chargé des relations avec les institutions, le maire de la commune II du district de Bamako et les partenaires techniques et financiers engagés pour la cause.

Pour la quatrième année consécutive après 24 ans de célébration, le mois d’octobre, consacré Mois de la solidarité et de lutte contre l’exclusion ne s’achève sans que les plus hautes autorités de l’Etat n’organisent ce cadre de concertation nationale pour discuter de toutes les solutions possibles pour apaiser au mieux les difficultés, sinon la pauvreté des populations les plus démunies de notre société. La troisième édition tenue en 2017 s’est conclue par de nombreuses recommandations permettant non seulement de renforcer les actions déjà entamées en faveur de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, mais aussi de sortir des débats théoriques au profit d’actes concrets.

L’édition de cette année, placée sous le thème de l’« opérationnalisation et financement du socle de protection sociale au Mali » s’affiche comme une suite logique des doléances faites à la dernière édition. Après l’ouverture officielle par le ministre de la Solidarité et de l’action humanitaire, le représentant des municipalités, Seydou Tall, adjoint au maire de la commune II du district de Bamako, dira lors de son discours d’ouverture et de bienvenue, que cette conférence nationale est plus qu’un honneur pour toute la commune II, surtout le thème dans le contexte de sécurité sociale s’avère plus que nécessaire dans un pays dont la population a urgemment besoin des services sociaux de base comme l’accès de tous les citoyens aux soins de santé à moindre coût, à la santé, à l’éducation, etc. Des actions qui riment avec la mission de la lutte contre la pauvreté du gouvernement.

La représentante de l’Unicef, porte-parole des partenaires techniques et financiers, quant à elle, se réjouira de cette initiative de l’Etat malien de faire du Mois d’octobre, un mois de la Solidarité et de la lutte contre l’exclusion. Selon elle, une telle action à l’endroit des couches les plus vulnérables de la population montre à suffisance l’attachement des plus hautes autorités envers la lutte contre la pauvreté, un des objectifs majeurs de l’Unicef. À noter que cette action va de pair avec le droit humanitaire, le droit à la santé, à la sécurité alimentaire ou tout simplement le droit de tous à une vie décente. Les partenaires techniques et financiers, par sa voix, se disent prêts à accompagner cette initiative avec tous les moyens possibles à leur disposition.

Monsieur Hamadou Konaté, ministre de la Solidarité et de l’action humanitaire, après ses mots de remerciement et de bienvenue, dira que le thème retenu cette année est assez évocateur car il invite à plus de synergie, à l’union, à la cohésion sociale des valeurs qui, selon lui, symbolisent la solidarité, l’entraide et la réconciliation, pour un mieux vivre ensemble dans une république vertueuse. Le ministre Konaté dira également que le Mois de la solidarité est ce symbole fort pour plus de justice et d’équité sociale afin d’éviter de laisser certaines catégories de citoyens sur le quai et dont la non-prise en compte des besoins fondamentaux, fragilise la République, la protection sociale étant inscrite dans notre constitution comme un droit pour tous.

Le Ministre finira son allocution en rassurant de la disponibilité et l’appui constant de son Département et de tout le gouvernement à accompagner cette initiative. Pour clore cette cérémonie officielle, des vœux de bonheur et de prospérité seront faits pour notre grande nation dans une prière dirigée par le pasteur Yattara, parrain du Mois de la Solidarité, avant la visite des stands d’exposition.

ISSA DJIGUIBA

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct