Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

3e VAGUE DE LA COVID-19 : Le retour des mesures restrictives

Le Mali a enregistré le jeudi 8 avril 2021, 413 nouveaux cas de Covid-19 (chiffre record de nouvelles contaminations jamais atteint en 24 h depuis le début de la pandémie du Coronavirus dans notre pays le 25 mars 2020). Les plus hautes autorités du pays, sous le haut patronage du Président de la transition, ont tenu, dès le lendemain vendredi 9 avril, une réunion extraordinaire du Conseil supérieur de la défense nationale qui a décidé de restaurer des mesures restrictives afin de rompre la chaine de contamination.

 

Soucieux de l’évolution inquiétante de la crise sanitaire, le Président de la transition a convoqué, le vendredi 9 avril dernier, une réunion extraordinaire du Conseil supérieur de la défense nationale (CSDN) en vue d’examiner la situation de la pandémie du coronavirus dans notre pays, et y trouver des solutions idoines.

A l’issue de la rencontre, dans le but de rompre la chaine de contamination, le CSDN a décidé de procéder à une nouvelle distribution massive et gratuite de masques ; veiller au respect scrupuleux du port obligatoire du masque facial en public ; renforcer la communication sur le respect des mesures de prévention telles que le lavage des mains au savon ou l’utilisation du gel hydro alcoolique et la distanciation physique ; veiller au respect strict de l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes ; procéder à la fermeture de tous les lieux de loisirs pour la période allant du 10 au 25 avril inclus.

Toujours afin de contenir la flambée de la contamination à la Covid-19, le Conseil a pris la décision de suspendre toutes les festivités et autres manifestations pour une durée de 15 jours à compter du 9 avril 2021 ; procéder à une campagne d’information et de sensibilisation, notamment à travers la Plateforme multi-acteurs de riposte à la Covid-19 sur le caractère vital de la vaccination ; accélérer l’acquisition de nouvelles doses de vaccin et intensifier la campagne de vaccination.

Cette soudaine augmentation du nombre de nouveaux cas de Covid-19 a obligé le Premier ministre, Moctar Ouane à reporter sa visite au sud du Mali.

« Le Mali a enregistré ce jeudi 8 avril le nombre inquiétant de 413 cas. Pour me pencher sur la situation, j’ai décidé du report de ma visite prévue ce vendredi dans les régions de Sikasso, Bougouni et Koutiala. La Covid est une réalité. Respectons rigoureusement les mesures barrières édictées par le gouvernement », affirme Moctar Ouane sur sa page Facebook.

Selon le ministère de la Santé et des affaires sociales, le vendredi 9 avril 2021, la situation cumulée de la Covid-19 était de 11 393 cas positifs, 336 décès dans les centres de prise en charge et 68 dans la communauté, 7081 guéris, 2001 personnes-contact font l’objet d’un suivi quotidien.

Le Mali a débuté sa campagne de vaccination contre la Covid-19, le 31 mars 2021 par le personnel de santé, les personnes de 60 ans et plus de et les personnes vivant avec une comorbidité.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct