Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

​Burkina Faso : L’extradition de François Compaoré suspendue

Mis en cause dans l’enquête sur l’assassinat du journaliste d’investigation Norbert Zongo le 13 décembre 1998, François Compaoré, frère du président burkinabé déchu Blaise Compaoré est parvenu à temporiser son extradition validée par le Conseil d’état français la semaine dernière.

 

En effet, ces avocats ont saisi la Cour européenne des droits de l’Homme ( CEDH ) pour qu’elle fasse échec à l’extradition en argumentant que leur client risquait d’être torturé à son retour au Burkina Faso. Et Paris avait jusqu’à mardi 18h pour fournir des garanties prouvant qu’il ne subirait pas une telle maltraitance. Faute de preuve, l’extradition a été suspendue jusqu’à nouvel ordre.

Le frère de l’accusé, Blaise Compaoré, avait été chassé du pouvoir par la rue en octobre 2014, après 27 ans à la tête du Burkina Faso.

Journaliste connu pour ses enquêtes sur cette gouvernance, Norbert Zongo, avait été assassiné alors qu’il enquêtait sur le meurtre du chauffeur de François Compaoré. Sa mort avait provoqué une profonde crise politique.

S. SIDIBÉ

Source : L’ESSOR avec africanews

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct