Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Visite de l’Ambassadeur des USA à la Maison de la presse : Les conditions de travail des journalistes au coeur des échanges

Seulement 6 mois après sa prise de fonction, l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique accrédité auprès de la République du Mali, SE Dennis B. Hankins, a effectué le jeudi 5 septembre dernier, une visite de courtoisie aux responsables de la Maison de la presse. C’était en présence des plusieurs responsables des associations faitières, ainsi qu’un parterre de journalistes. Au cours de cette rencontre les échanges ont été porté sur les conditions de travail des journalistes maliens dans l’exercice de leurs fonctions, ainsi que la coopération bilatérale exemplaire qui existe entre le Mali et les Etats-Unis d’Amérique.

A leur arrivée le diplomate américain et sa suite ont été accueillis par le président de la maison de la presse, Dramane Alou Koné, accompagné de ses collaborateurs. Après les salutations d’usage, l’Ambassadeur des USA au Mali, après un bref entretien a eu droit à une visite guidée des locaux qui l’a conduit successivement dans le bureau du président de la Maison de la presse, les salles de conférence, la bibliothèque, la radio  Studio Tamani entre autres. Place ensuite à eu un échange direct avec les journalistes afin de s’enquérir de leurs conditions  de travail dans le cadre de l’exercice de leur métier.

Donnant ensuite ses impressions l’Ambassadeur, Dennis B. Hankins a exprimé sa satisfaction d’être reçu à la Maison de la presse. Selon lui, il est important de prendre contact avec la presse. « Parce que notre diplomatie est toujours une diplomatie publique. Il y a un aspect qui concerne les ministres et le président de la République, les partis politiques. Mais, il y a aussi un aspect qui concerne les populations », a-t-il faire savoir. Avant de préciser que particulièrement «  Nous, nous voyons l’importance de la presse en terme de la stabilité, en terme de progrès. Mieux la presse peut faire son travail dans un sens indépendante et professionnel, mieux les maliens peuvent faire face à tous les défis » a dit Dennis B. Hankins. Selon lui, les défis sont multiples et complexes. Il a souhaité de voir avec les leaders des Associations des journalistes maliens quels sont les niveaux de liberté, les difficultés, mais aussi les acquis de la presse malienne.

La situation socio-politique du pays, est complexe, selon le diplomate américain. « Malgré tout, je constate, que nous sommes en voie progrès. Quand je suis arrivé en mars, il y avait tous ces massacres au Centre du pays qui commencent à diminuer » a t-il noté. Il a salué les efforts en cours du gouvernement qui tente non seulement de renforcer la sécurité au Centre, mais aussi les activités gouvernementales dans la région. Les deux visites du Premier ministre effectuées ont ouvert des opportunités dans le centre, a-t-il salué. Ces acquis doivent être renforcés a t-il souligné. Il a signalé que son pays a noué des partenariats avec le Mali et cherche comment ouvrir les écoles dans les zones et comment aider les éleveurs.

Parlant de l’intervention des Etats-Unis dans la résolution de la crise malienne, elle s’inscrit, selon Dennis B. Hankins, dans le cadre bilatéral, multilatéral et régional. C’est ainsi, dans le cadre de la stabilisation du Mali, le diplomate américain, a fait savoir que son pays mobilise chaque année 300 millions de dollars comme aide à la MINUSMA pour stabiliser le Mali. Pour le G5 sahel, il y a eu 110 millions de dollars ainsi que des équipements militaires pour les armées de la région.

AMTouré 

Source: Le 22 Septembre

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct