Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Un missile de Dembélé permet au Barça de remporter la Supercoupe d’Espagne

SUPERCOUPE D’ESPAGNE – Grâce notamment à un superbe but de Dembélé, le Barça a renversé Séville et s’est offert son premier trophée de la saison, dimanche à Tanger (2-1). Ben Yedder a raté un penalty dans le temps additionnel.

L’été se poursuit délicieusement bien pour les champions du monde tricolores. Après Pogba, Thauvin et Kanté, c’est Ousmane Dembélé qui s’est offert un but décisif dimanche, en finale de la 35e Supercoupe d’Espagne. Et quel but ! Un bijou de frappe du droit surpuissante qui n’a laissé aucune chance à Vaclik, pourtant très bon jusqu’alors (78e). Ce tir d’un autre monde a permis aux Blaugrana de remporter leur premier trophée de la saison, et leur 13e Supercoupe de leur histoire.

La soirée avait pourtant très mal démarré pour Dembélé et les siens. Dès la 9e minute, Muriel réalisait un festival dans la défense catalane et offrait un caviar à Sarabia pour l’ouverture du score. Dominateur, le Barça égalisait logiquement juste avant la pause. Tel un renard des surfaces, Piqué suivait un magnifique coup franc de Messi sur le poteau, et remettait les compteurs à zéro (41e).

Pas grand chose à signaler sur la 2e période, hormis le missile de Dembélé. Plus tranchant avec les entrées de Rakitic et Coutinho, le Barça aurait pu alourdir la marque sans un grand Vaclik, héroïque face à Suarez et Messi (77e). Mais les Catalans auraient également vivre une prolongation incertaine, après un penalty obtenu par Aleix Vidal et lamentablement tiré par Ben Yedder dans le temps additionnel (90+1e).

Les tops et les flops
Pour sa première officielle avec le Barça, le défenseur frenchie Lenglet a plutôt convaincu dans l’axe, malgré quelques fébrilités en début de match. Mention très bien pour Dembélé, souvent dangereux et auteur d’un but magnifique. Messi a également été très en vue, distribuant des caviars en rafale. Après deux revers en amical, les Catalans ont bien redressé la barre. Côté Séville, Vaclik a crevé l’écran en multipliant les arrêts, tout comme le virevoltant Muriel, dans tous les bons coups. Flop total en revanche pour Ben Yedder, qui va devoir impérativement réapprendre à tirer les penalties.

Le chiffre : 33
En remportant la Supercoupe, Messi est devenu dimanche le joueur le plus titré de l’histoire du Barça, avec 33 trophées.

 

Source: Yahoo Sport

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct