Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tiébilé Dramé à propos du résultat définitif de la présidentielle : « La cour avait une occasion historique d’apporter sa pierre à la stabilité du Mali »

À la suite de l’apparition des résultats définitifs proclamés par la cour constitutionnelle, Soumaila Cissé, adversaire d’IBK, a animé une grande conférence le lundi 20 août 2018 afin de montrer son opposition catégorique à la sentence prononcée faisant état de son échec et de la victoire d’IBK.

Le directoire de campagne de Soumi Champion a animé une grande conférence ce lundi 20 août 2018 dans le but de rejeter les résultats définitifs proclamés par le président de la cour constitutionnelle, Manassa Dagnoko. Ce résultat faisant état de la réélection du président sortant pour un second mandat a mis le feu à la poudre. C’est dans cette optique que le directoire de Soumaila Cissé a voulu préciser les démarches qu’il entend entreprendre dans les jours à venir dans le cadre de la contestation de ce résultat qui ne représente nullement à leurs yeux la voix du peuple malien. Aux dires du directoire, la cour constitutionnelle en proclamant ce résultat n’a fait que valider une fraude massive.  C’est dans cette mesure que le directeur de campagne de l’URD, Tiébilé Dramé,  s’est prononcé comme suit : « La cour avait la possibilité de rendre service au régime. La cour avait une occasion historique d’apporter sa pierre à la stabilité du Mali.  En s’inféodant au pouvoir, elle a validé la falsification des résultats et le truquage électoral, sources d’instabilité. À ce rythme, plus besoin d’une légitimité fondée sur des élections transparentes et crédibles. » 

Cette conférence a offert l’occasion à Tiébilé Dramé de rappeler aux Maliens que le candidat Soumaïla Cissé s’adressera à eux le lendemain de la fête de la Tabaski afin de les inviter à la grande marche démocratique prévue pour le samedi 25 août 2018. Les Maliens doivent exiger que leurs voix soient respectées, a-t-il affirmé. Avant de terminer, Tiébilé Dramé n’a pas manqué à faire état de tout son regret de voir l’indifférence de la cour constitutionnelle devant le rapport d’analyse de la COCEM qui montre un taux de participation supérieur à la moyenne nationale au compte d’IBK.  La marche du samedi a pour objectif de dénoncer non seulement le résultat de la cour constitutionnelle, mais aussi de la fraude sous toutes ses formes dans la démocratie malienne.

Fousseni TOGOLA

 

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct