Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

SOUDAN DU SUD : Prise d’otages dans une prison

Très tôt ce dimanche vers 1 heure, heure locale, soit 22 heures GMT, les prisonniers de Blue House « maison bleue » au Soudan du Sud ont pris le contrôle d’une partie de leurs locaux. En possession de 32 armes à feu et de couteaux, plus d’une quinzaine de criminels mobilisés par le capitaine keribino Wol, un officier de la NSS en détention administrative attendant sa comparution en cour martiale. L’officier s’est saisi de l’arme d’un garde à l’entrée de la prison pour prendre en otage le reste des prisonniers.

Ce lieu, base de la NSS, est considéré par les organisations de défense des droits de l’homme comme un fief de détentions illégales où on a recours à la torture et les morts sont monnaie courante.

Pour rappel, le Soudan du Sud est le plus jeune état indépendant qui ne s’est pas empêché de sombrer, depuis la deuxième année de son indépendance, dans des guerres civiles poussant nombre de ses citoyens à s’exiler.  Ces atrocités à caractère ethnique ont conduit le président sud-soudanais Salva  Kiir et le chef rebelle Riek Machar à signer le 12 septembre à Addis Abeba un accord de paix pour mettre fin à la guerre. De nombreux observateurs restent sceptiques concernant cet accord qui prévoit également le partage du pouvoir entre les deux hommes.

Issa DJIGUIBA

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct