Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Santé : Rendre plus accessibles les soins

L’Alliance du secteur privée pour la promotion de la santé en collaboration avec l’agence française de développement et le ministère de la Santé et de l’Action sociale ont lancé le projet “médicalisation des zones rurales à travers la promotion des médecins généralistes communautaires au Mali”. Objectif, ramener des soins de santé de qualité au plus près des populations, en luttant contre les déserts médicaux et assurer une répartition équitable de l’offre de soins.

Nos populations aspirent à une prise en charge médicale accessible financièrement et géographiquement. Les dépenses de santé des ménages représentaient un peu plus de la moitié 53,9 % des dépenses totales de santé au Mali (MSHP, 2015).

Le repeuplement des déserts médicaux a fait l’objet de partenariats public/privé depuis les années 80 dans le cadre de la réforme du secteur sanitaire privé malien. Ainsi la problématique liée à la couverture géographique a été partiellement réduite,  et la question de la médicalisation des soins et de l’accessibilité financière persiste toujours. La majorité des centres de santé faisant partie du secteur privé, et  les coûts de prestations restent un obstacle pour les ménages.

“Le Mali dispose d’un nombre relativement important de centres de santé médicalisés (environ 455CSCom sur 1404 ont un médecin (SLIS 2019). Parmi ceux-ci 150 ont suivi le processus d’installation évalué par l’OMS et validé par le ministère en charge de la santé en 2009.

Le défi de développement consiste à faciliter la transition vers la couverture santé universelle au Mali en construisant un partenariat équilibré entre le secteur public et le secteur privé de la santé, de façon à ce que les professionnels de la santé contribuent à une offre de soins de qualité, conventionnée, régulée et accessible à la population en respect des politiques de santé publique”, soulignes Dr. Fanta Siby, ministre de la Santé et de l’Action sociale. L’Association des Médecins de Campagne (AMC) et Santé Sud dont la collaboration qui remonte à 1993, a permis à l’installation de plus de 250 médecins dans les zones rurales.

“Au terme de ce projet, 150 médecins bénéficiaires accompagneront le gouvernement en offrant un soin de santé de qualité à la population en évoluant nettement le système et le cadre de l’offre et du soin”, selon Diakardia Traoré de l’Agence française de Développent (AFD).

Aïchatou Konaré

Source: Mali Tribune

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct