Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Sambou Wagué persona non grata à Gao: la population décrie la pénurie d’eau en cette période de ramadan

Ces derniers temps, deux personnes sont au centre des révoltes des populations maliennes : la présidente de la Cour Constitutionnelle, Mme Manassa Danioko et le ministre de l’Energie et de l’Eau, M. Sambou Wagué. En cette période de canicule et de ramadan, les communautés n’arrivent pas à supporter les coupures intempestives d’eau et d’électricité. Finalement la jeunesse de la ville était obligée de s’assumer. 

Ce problème d’eau et d’électricité engendre des échauffourées à Bamako et à Gao. Actuellement les communautés de la septième région administrative de notre pays souffrent énormément du problème d’eau potable. Si l’eau est source de vie, l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) déclare que l’accès à l’eau potable est un droit fondamental. Ce droit fondamental est violé de façon flagrante à Gao où, depuis un certain temps, la population est confrontée à de sérieux problèmes. Celle-ne ne doit-elle pas porter plainte contre le ministre de l’Energie et de l’Eau, M. Sambou Wagué pour violation d’un de ses droits fondamentaux ? Si le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta et le Premier ministre, Chef du Gouvernement, ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé ont fait confiance à Sambou Wagué en le confiant le poste de ministre de l’Energie et de l’Eau, ce qui est sûr et certain, l’attente de la population n’est pas comblée. Donc deux options se dégagent : soit il change de fusil d’épaule pour satisfaire la population, soit le Président de la République et le Premier ministre prennent leur responsabilité en le mettant à la porte. A l’heure où tout est urgent dans notre pays, il n’y a pas de place pour des gens comme Sambou Wagué. Il ne faut pas faire réveiller les vieux démons, sinon les uns et les autres se rappellent encore de son passage comme ministre Délégué Chargé du Budget, sous le régime ATT.

Face à cette situation qui n’honore pas du tout le ministre Wagué, le conseil communal de la jeunesse de Gao a entamé une campagne de distribution d’eau aux populations en détresse suite à la pénurie d’eau. Cette opération (…

Source : Nouvel Horizon

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct