Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

PRESIDENTIELLE 2018 : Des organisations de la société civile s’engagent pour sa bonne tenue

Jeudi 5 juillet 2018, l’AGETIC a servi de cadre au lancement d’une activité de campagne digitale de sensibilisation dans le cadre de l’élection présidentielle du 29 juillet 2018. Cette campagne qui doit essentiellement se passer en ligne vise à sensibiliser les électeurs au retrait de leur carte d’électeur afin d’accomplir leur devoir citoyen. C’est une activité organisée par la Synergie Citoyenne pour des Élections Apaisées au Mali (SCIEL).

La tenue d’élections transparentes, libres et apaisées à la date du 29 juillet est la préoccupation de tous les citoyens maliens. C’est dans ce cadre que des organisations de la société civile se sont réunies pour organiser une campagne de sensibilisation en ligne afin d’inciter les électeurs à aller retirer leur carte d’électeur. Cette campagne concerne tous les Maliens de l’intérieur et de l’extérieur. « Notre objectif est de faire en sorte que toutes les personnes en âge de voter puissent aller retirer leur carte et voter », dit Tidiani Togola, directeur exécutif de la fondation Tuwindi. Quant à la présidente actuelle de la CAFO, Madame Dembélé Oulématou Sow, elle estime que cette campagne de sensibilisation vise surtout à encourager les jeunes à poursuivre leur engagement citoyen.

Notons que SCIEL est une synergie de cinq organisations de la société civile, au rang desquelles se trouvent Tuwindi, Mouvement Devoir Citoyen (MoDe-Citoyen), le réseau pour l’Émergence des jeunes Femmes (NYWE), la Fédération Nationale des Collectifs d’Organisation Féminines (FENACOF) et l’Association des Jeunes Franco-maliens pour le développement de l’éducation au Mali (AJFMDEM). Cette coalition est une initiative de l’institut électoral pour une démocratie durable en Afrique (EISA). Aux dires du représentant de l’EISA, Sory Diarra, cette action est vraiment salutaire car elle permettra la tenue d’élections apaisées. En outre, dit-il, cette campagne vise à mobiliser beaucoup de personnes au retrait des cartes, mais aussi au vote.  Cette campagne digitale entre dans le cadre du projet « Renforcement du rôle de la société civile dans la promotion de la paix, la cohésion sociale et le processus électoral en République du Mali ».

Durant toute la journée d’hier, une centaine de jeunes ont procédé à cette activité digitale via les réseaux Facebook, Twitter, Wattsapp et Messenger sous les hastags : #AnKaWote, #Mali18.

Fousseni TOGOLA

Source: Le Pays
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct