Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Pose de la première pierre des Infrastructures pédagogiques 30 milliards investis pour la deuxième phase des Universités de Kabala

Le Premier ministre, chef du gouvernement, Dr Boubou Cissé a présidé, hier jeudi à Kabala, le lancement officiel des travaux de la deuxième partie de la cité universitaire de Bamako en présence des membres du gouvernement, dont le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mahamadou Famanta, et de l’ambassadeur de la République populaire de ChineLiying Zhu accompagné d’une forte délégation. Ces travaux entrent dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre le Mali et la Chine.

 

Financé par un don du gouvernement de la République populaire de Chine pour un montant total d’environ 30 milliards de FCFA, les travaux de la phase II de construction des infrastructures pédagogiques de Kabala s’étaleront sur vingt-huit (28) mois. Ils seront réalisés par l’entreprise chinoise Nantong Si Jian Construction (group CO.LTD (NTSJ) sélectionnée par le Gouvernement Chinois. Ces travaux viennent s’ajouteraux offres de bourses d’étude, les fournitures d’équipements scientifiques et bureautiques, aussi bien que la construction d’infrastructures pédagogiques pour bâtir un enseignement supérieur de qualité. De ce point de vue, les efforts consentis par la république populaire de chine en faveur de l’enseignement supérieur se conjuguent parfaitement avec la vision du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, qui a placé la jeunesse au cœur de son deuxième mandat.

Cette 2è phase portera sur la construction de 7 nouveaux blocs qui abriteront d’une part, une faculté des sciences de la santé ; un Institut Universitaire de Technologies Industrielles ; un Institut Confucius et le Centre National de la recherche Scientifique et technologique, d’autre part, une maison des Hôtes pour accueillir les professeurs invités et professeurs associés ; une Imprimerie et une Bibliothèque, dédiées au complexe universitaire de Kabala. Cette Bibliothèque viendra renforcer et compléter le projet de Bibliothèque Universitaire centrale du campus de Badalabougou, destiné à devenir un service commun de documentation (SCD) avec un volet numérique.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mahamadou Famanta après avoir souhaité la bienvenue à l’assemblée, à énumérerles principales obligations contractuelles du Mali concernant, entre autres,  » l’exonération de tous droit, taxes et impôts (y compris les droits de douane) sur les matériels importés ou achetés localement par la partie chinoise dans le cadre de l’exécution du projet ; le raccordement du site au réseau d’électricité ; la mise à la disposition temporaire de la partie chinoise d’un terrain à proximité du site pour l’installation de la base logistique de l’entreprise. « 

 » La mise en place de mesures pour garantir la sécurité des techniciens et ouvriers chinois et de la base logistique de l’entreprise chargée des travaux, le raccordement du site aux réseaux municipaux d’approvisionnement en eau potable, la désignation d’un coordonnateur qualifié pour la maitrise d’œuvre et l’assistance à la partie chinoise dans l’organisation et dans l’exécution des travaux, ainsi que dans ses relations avec les départements ministériels concernés par la connexion du site au réseau de l’internet haut débit, et la facilitation des formalités administratives de délivrance de visas aux personnels chinois dans le projet « ,a-t-il ajouté.

L’ambassadeur chinois a ajouté à son tour que le chantier va incorporer plusieurs centaines d’ouvriers maliens en son sein. Témoignant de son engouement par rapport à ce partenariat multidimensionnel, et du plaisir que la chine à travers lui exprime pour cette intervention qui va crescendo dans le domaine de l’éducation, il a rappelé que ces infrastructures on fait l’objet d’un accord de don entre les gouvernements du Mali et la République populaire de Chine, et d’un accord de mise en œuvre qui définit les obligations de la patrie chinoise.

Ababacar DIOUF stagiaire

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct