Conférence de presse du Yerewolo sur la marche anti-France annulée

Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Médiation de la Cour constitutionnelle: la confirmation de l’échec du DNI

Quand le communiqué de presse de la Cour constitutionnelle relatif à la participation des anciens chefs d’État au sursaut national confirme l’échec cuisant du dialogue national inclusif.
Ce dialogue de mise en scène faisant la promotion de la corruption a échoué sur toute la ligne.
Le Mali est victime d’une alliance hégémonique qui a été installée, depuis 1992 par le régime ADEMA de Alpha Oumar Konaré.

Cette alliance hégémonique est à la base de la mauvaise gouvernance, de la destruction de notre système sécuritaire, éducatif,
sanitaire et économique.
Le président Alpha Oumar Konaré est en d’autres termes, IBK intelligent, pour dire que IBK est Alpha bis.
Sachant qu’on ne peut pas être le problème et la solution, l’intervention
d’Alpha Oumar Konaré ne changera en rien de la situation.
La solution est et demeure une conférence nationale inclusive et souveraine avec la dissolution de l’AN et la mise en place d’un gouvernement de mission sur la base de feuille de route claire sous la houlette d’un Premier ministre de plein pouvoir et de consensus.
La dissolution de l’AN, qui occasionnera la dissolution de la Haute Cour de justice facilitera la tâche pour la justice afin de mettre la main sur les délinquants de la république.
En dehors d’une transition, le président de la république doit prendre toute sa responsabilité pour rendre sa démission de façon libre et démocratique permettant au peuple de prendre son destin en main.

Aboubacar Sidick Fomba

Source: info-matin.

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct