Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali: le RPM opte pour le poste de premier ministre et s’oppose à la dissolution de l’assemblée nationale

En se prononçant  sur la crise sociopolitique que le Mali traverse, le parti présidentiel fait des recommandations et des propositions. Au-delà de la réclamation  de son statut de parti majoritaire, le parti revendique le Poste de 1er Ministre pour la formation du futur gouvernement d’Union Nationale en considération des recommandations et résolutions issues du DNI.

 

Toutefois, le parti s’oppose à toute dissolution de l’Assemblée Nationale et exprime son soutien indéfectible au Président de la République IBK pour la mise en œuvre de toutes ses offres et décisions ainsi que des recommandations actuelles et futures de la CEDEAO pour les résolutions de sortie de crise.

Mieux, le RPM dans son mémorandum promet de « s’engager à garantir au Président IBK dans les règles de la loyauté et de la confiance la stabilité des institutions de la République, I’apaisement du climat politique et social, le fonctionnement des services publics et réclame pour parvenir à ces fins la gestion du pouvoir et des institutions de la République ».

Par ailleurs, le parti soutient l’offre politique du Rassemblement National proposé par le Président IBK et s’engage à sa mise en ceuvre efficiente et efficace avec l’ensemble des forces politiques et sociales de la crise socio-politique au Mali dans la sincérité, la confiance et la loyauté.

Adama Coulibaly

Source : Mali-Online

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct