Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : Guterres plaide pour une force africaine avec un mandat onusien

Pour restaurer la paix et lutter contre le terrorisme

 

Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a plaidé pour le déploiement d’une force africaine au Mali avec un mandat onusien plus robuste, ont rapporté des médias français et africains.

“La situation réelle, c’est que, sans la Minusma, le risque d’écroulement du pays serait énorme”, a dit Antonio Guterres dans un entretien accordé à RF et diffusé mercredi et jeudi.

Répondant à la question s’il demanderait le renouvellement du mandat de la Minusma, il a déclaré “Je ne vais pas proposer qu’on termine cette mission, parce que je crois que les conséquences seraient terribles. Mais elle se déroule dans des circonstances qui, vraiment, demanderaient, (non) pas une force de maintien de la paix mais une force robuste d’imposition de la paix et de la lutte antiterroriste”.

“Il faut que cette force robuste soit une force africaine, de l’Union africaine, mais avec un mandat du Conseil de sécurité sous chapitre 7 ( qui permet le recours à la force armée en cas de menace contre la paix-ndlr) et avec un financement obligatoire”, a-t-il ajouté.

Le Conseil de sécurité doit se pencher en juin sur le renouvellement du mandat de la Minusma qui, créée en 2013, déploie environ 13.000 soldats et des milliers de policiers et personnels civils dans ce pays secoué par les violences, djihadistes notamment, rappelle TV 5 monde.

Le débat aura lieu à la lumière des développements observés depuis le renouvellement de la force en juin 2021 pour un an : annonce du retrait des forces françaises et européennes, arrivée de centaines de Russes présentés par Bamako comme des instructeurs et par la France et ses alliés comme des mercenaires, maintien de la junte au pouvoir malgré son engagement initial à organiser des élections en février 2022, souligne la même source.

Quelque 170 membres de la Minusma ont été tués depuis 2013 dans des assauts menés par des djihadistes ou des explosions de bombes artisanales.

Source : Anadolu Agency

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct