Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Mali : environ 60 terroristes tués par l’armée (Dirpa)

Environ 60 terroristes ont été tués par les Forces armées maliennes (FAMa) dans différentes opérations militaires menées à travers le Mali entre le 22 avril et le 6 mai, rapporte un communiqué de la Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa).

Selon le communiqué publié vendredi soir, ces opérations ont également permis d’interpeller une vingtaine d’éléments des Groupes armés terroristes (GAT) là où, du côté des FAMa, on déplore deux morts et dix blessés.

Entre le 22 avril et le 6 mai, ‘’les FAMa ont consolidé leurs succès tactiques par des frappes aériennes et des opérations aéroportées », souligne la Dirpa, ajoutant que des reconnaissances offensives menées dans les régions de Nara et Koulikoro (sud) se sont soldées par la mort de 16 terroristes et l’interpellation de huit autres.

Sur le théâtre est de l’opération Maliko, des ‘’frappes d’opportunité » ont dispersé une vingtaine de terroristes en mouvement dans le secteur de N’Dacki et tué huit d’entre eux.

Sur le théâtre centre de l’opération Maliko, une embuscade entre Boni et Mondoro a fait, du côté des militaires, deux morts et dix blessés. Toutefois, les FAMa ont tué 22 terroristes, détruit deux véhicules équipés de mitraillettes et récupéré des armes et des munitions.

Dans la région de Ségou, des offensives des FAMa ont permis de tuer dix terroristes, d’en interpeller huit et de libérer un otage civil. Par ailleurs, de nombreux équipements militaires ont été détruits ou récupérés.

L’état-major général des armées appelle, enfin, les Maliens à la vigilance contre ‘’les nombreuse manœuvres en cours » visant à diviser les populations et les communautés.

En proie depuis 2012 à une insécurité chronique ayant fait des milliers de morts et des centaines de milliers de déplacés, le Mali a néanmoins dénoncé, le 2 mai dernier, le traité de coopération en matière de défense, signé le 16 juillet 2014 avec la France, ainsi que les accords déterminant le statut des forces Barkhane et Takuba.

Source: Xinhu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct