Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

L’Union européenne mobilise plus de 59 millions de F CFA pour répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels urgents au Mali (Communiqué)

Durant la période de soudure agricole 2022, plus de 1.8 millions de personnes devraient faire face à l’insécurité alimentaire et à la faim, et plus de 1.2 millions d’enfants de moins de cinq ans souffriront probablement de malnutrition aiguë au Mali. C’est pourquoi l’Union européenne mobilise 59 036 130 F CFA afin de contribuer à répondre aux besoins alimentaires et nutritionnels des populations les plus démunies.

Ce financement de l’UE aide la Croix-Rouge malienne à apporter une aide d’urgence complémentaire qui sera donnée aux bénéficiaires en espèces. L’aide humanitaire bénéficiera directement à 250 familles vulnérables dans la région de Koulikoro (cercle de Nara). Ces familles ont été sélectionnées en coordination avec d’autres interventions en cours par l’Etat et les partenaires humanitaires.

Ce financement fait partie de la contribution globale de l’Union au Fonds d’urgence pour les secours lors de catastrophes de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC).

En raison d’une combinaison de crises parallèles, telles que sécheresse, insécurité et déplacements forcés, impacts socio-économiques du COVID-19 et de la guerre d’agression russe en Ukraine sur les prix; les communautés ont besoin d’une aide urgente malgré la mobilisation d’acteurs humanitaires. Les différentes crises en cours dans le pays ont fortement touché les cultures et le bétail, qui sont les principales sources de revenus du pays. Une aide alimentaire immédiate est nécessaire pour les populations vulnérables.
Contexte

L’Union européenne, avec ses États membres, est le premier bailleur d’aide humanitaire au monde. L’aide d’urgence est l’expression de la solidarité européenne envers les personnes dans le besoin à travers le monde. Elle vise à sauver des vies, à prévenir et à atténuer la souffrance et à préserver l’intégrité et la dignité des populations victimes de catastrophes naturelles et de crises d’origine humaine.

Par l’intermédiaire du service de protection civile et d’opérations d’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO), l’Union européenne aide chaque année des millions de victimes de conflits et de catastrophes. À travers son siège à Bruxelles et son réseau mondial de bureaux locaux, ECHO fournit une assistance aux personnes les plus vulnérables, sur la seule base de leurs besoins.

A l’échelle mondiale, la Commission européenne a signé un contrat humanitaire d’une valeur de trois millions d’euros avec la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), en soutien au Fonds d’urgence pour les secours en cas de catastrophes (DREF) de la Fédération. Les fonds du DREF sont principalement alloués à des catastrophes «à petite échelle», c’est-à-dire celles qui ne donnent pas lieu à un appel international formel.

Le DREF a été créé en 1985 et est financé par les contributions des bailleurs de fonds. Chaque fois qu’une Société nationale de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge a besoin d’un soutien financier immédiat pour répondre à une catastrophe, elle peut demander des fonds du DREF. Pour les catastrophes à petite échelle, la FICR alloue des subventions du DREF, que les bailleurs de fonds peuvent ensuite réalimenter.

L’accord de délégation entre la FICR et ECHO permet à ce dernier de réapprovisionner le DREF pour des opérations convenues (correspondant à son mandat humanitaire) jusqu’à hauteur de près de 1 968 000 milliards F CFA en 2022.

L’Union européenne au Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct