Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Libération du préfet de Téninkou Les deux syndicats des administrateurs civils célèbrent avec faste le retour de Makan Doumbia

La Salle de réunion du ministère de l’Administration Territoriale a servi de cadre, le jeudi 2 mai, à la cérémonie de réception du préfet de Téninkou. Ladite cérémonie s’est déroulée en présence du Directeur général Adjoint de l’Administration Territoriale, Aboubacrine Ag Mohamed et des responsables syndicaux.

Organisée par le Syndicat Autonome des Administrateurs Civils (SYNAC) et le Syndicat Libre des Travailleurs du ministère de l’Administration Territoriale (SYLMAT), cette cérémonie était une retrouvaille entre les administrateurs civils de l’Etat. L’ambiance était bon enfant entre ceux qui sont en activité et les retraités.

Dans ses propos, le Directeur général Adjoint de l’Administration Territoriale, Aboubacrine Ag Mohamed, s’est réjoui du retour parmi eux du Préfet de Téninkou, Makan Doumbia,  après son enlèvement depuis le 8 mai 2018. A cet effet, il a remercié les plus hautes autorités qui se sont impliquées pour sa liberté.

Prenant la parole aux noms des syndicats, Olivier Traoré, a rendu un  vibrant hommage au juge Soungalo Koné et au Sous-préfet de Guiré, Lieutenant Diawara, qui ont perdu la vie durant leur captivité, « sans aucun doute nous vivons avec le terrorisme dans les régions du centre et du nord et nous devons rester vigilants« , a-t-il dit. Et d’ajouter que face à cette situation l’Etat est interpellé, encore une fois, afin de renforcer  la sécurité de ses représentants.Traoré a demandé à l’Etat de traiter diligemment le dossier d’indemnisation de leurs camarades qui ont perdu leurs biens, lors des évènements douloureux du nord.

Aussi, d’accélérer le traitement de l’alignement de l’indemnisation des victimes civiles à celles des victimes militaires, en ce qui concerne la bonification d’échelon et le paiement aux ayants droits de dix années de salaires, d’accélérer l’érection de stèle et le baptême de salles de conférence dans les régions en la mémoire des représentants de l’Etat tombés sur le champ d’honneur, entre autres.

Par ailleurs, il a rassuré l’ensemble des membres des deux syndicats qu’ils défendront les intérêts matériels et moraux et professionnels de tous les militants où qu’ils se trouvent.

Pour le Préfet de Téninkou, Makan Doumbia, la solidarité des familles des administrateurs civils est une force agissante, « Vous m’avez beaucoup surpris par le fait d’être ici aujourd’hui. Je suis très heureux d’être parmi vous« . L’occasion pour lui d’adresser ses sincères remerciements au Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita pour le rôle joué dans leur libération.

Oumar BARRY

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct