Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Les chasseurs alpins rendent hommage à « l’héroïsme » de Maxime Blasco

Au lendemain d’une cérémonie nationale aux Invalides, le 7e bataillon de chasseurs alpins de Varces (Isère) a rendu jeudi 30 septembre un dernier hommage au caporal-chef Maxime Blasco mort le 24 septembre au cours d’une opération de reconnaissance dans la région de Gossi, au Mali.

 

Le 7e bataillon de chasseurs alpins de Varces (Isère), auquel appartenait le militaire tué en opération au Mali Maxime Blasco, a rendu jeudi 30 septembre un dernier hommage à son « frère d’armes ».

La cérémonie s’est tenue à 15 h à la base militaire de Varces, située au sud de Grenoble, en présence de quelque 800 soldats, dont ses compagnons du bataillon et du commando montagne de la 27e brigade d’infanterie de montagne.

De nombreux « actes de bravoure »

Âgé de 34 ans, Maxime Blasco est mort le 24 septembre au cours d’une opération de reconnaissance et de harcèlement conduite par la force anti-djihadiste Barkhane dans la région de Gossi, à proximité de la frontière entre le Mali et le Burkina Faso.

Son décès porte à 52 le nombre de soldats français tués au combat au Sahel depuis 2013.

Dans son allocution, le général d’armée Pierre Schill, chef d’état-major de l’armée de Terre qui présidait la cérémonie, a salué « l’héroïsme » dont a fait preuve le jeune militaire avant de citer ses nombreux « actes de bravoure » au Mali, où il effectuait sa sixième mission.

« Il a une nouvelle fois répondu présent quand d’autres auraient déposé le sac. Il a écrit une page de l’Histoire dont seuls les hommes à la fois modestes et courageux comme lui sont capables », a-t-il souligné.

Mariage à titre posthume

Recouverte du drapeau tricolore, la dépouille de Maxime Blasco a quitté la base militaire de Varces peu avant 16 h sous la haie d’honneur de ses frères d’armes, qui entouraient son cercueil lorsque durant les honneurs funèbres militaires, il a reçu la Croix de la valeur militaire et de l’Étoile d’éclaireur skieur à titre posthume.

Mercredi, le caporal-chef avait été décoré de la légion d’honneur et fait sergent à titre posthume par Emmanuel Macron, lors d’un hommage très sobre aux Invalides à laquelle ont assisté la famille du chasseur alpin et de nombreux membres du gouvernement.

Maxime Blasco avait reçu en juin dernier la médaille militaire « pour la valeur exceptionnelle de ses services ». En 2019, il avait notamment sauvé la vie à deux de ses camarades après le crash de leur hélicoptère Gazelle au cours d’une opération.

Il laisse un enfant et une compagne, Alexandra, qui a confié son souhait de l’épouser à titre posthume.

Source : saintbrieuc

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct