Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

La CPI encourage la RDC à mener des enquêtes

La procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, a encouragé jeudi à Kinshasa les autorités congolaises à mener des enquêtes sur les crimes présumés qui relèvent de sa juridiction, sans répondre aux demandes précises des défenseurs des droits.

La CPI est compétente pour enquêter et juger « les crimes les plus graves qui touchent l’ensemble de la communauté internationale : génocide, crimes de guerre, crimes contre l’humanité et crime d’agression », lit-on sur son site.

« Il est essentiel que des procédures nationales effectives soient menées contre les responsables de tels crimes », a déclaré la procureure en lisant une déclaration en français devant la presse à la fin d’une visite de deux jours en République démocratique du Congo.

« Les appels de nombreuses victimes pour que justice leur soit rendue doivent être entendus », a-t-elle ajouté, sans autre précision et s’en tenant à des déclarations de principes.

« Nous avons constaté qu’il y a eu des avancées sur les enquêtes nationales (…) Je me félicite de ses efforts et j’encourage les autorités à les renforcer ».

Le Parlement européen et le mouvement citoyen Congolais debout avaient demandé à la CPI « d’enquêter sur des allégations » de violations de droits en RDC.

A aucun moment la procureure n’a fait allusion à ces demandes, souhaitant simplement « prévenir la violence criminelle » et « poursuivre les responsables d’atrocités commises en RDC ».

« Nous tentons de faire ce que nous pouvons avec nos faibles moyens. Mais je pense qu’il est très important que le Congo fasse partie de la CPI. Nous ferons ce que nous pourrons pour répondre à la situation et aux crimes qui ont été commis, quels qu’en soient les auteurs », a-t-elle ajouté.

Arrivée mardi, la procureure de la CPI a rencontré le président Joseph Kabila, des partis politiques, l’autorité judiciaire et la société civile.

La rédaction

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct