Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Italie: Pas moins de 1500 nigérians retrouvés dans les prisons

L’ambassadeur d’Italie au Nigeria, Stefanou Pontesilli, affirme que pas moins de 1500 nigérians purgent des peines d’emprisonnement pour diverses infractions en Italie.

Pontesilli qui a fait la divulgation dans une interview avec des journalistes à Abuja a déclaré que le nombre était énorme.

« En Italie, nous avons environ 1500 nigérians en prison pour diverses infractions. C’est un grand nombre. »

« Nous les renvoyons parfois au Nigeria une fois qu’ils ont terminé leurs conditions, car ils ne se sont pas bien comportés« , a-t-il dit.

Il a cependant démenti les informations selon lesquelles l’Italie envoie parfois des migrants nigérians d’Italie en Libye.

« Jamais, nous n’avons envoyé personne en Libye même pas une seule personne. » Certains Nigérians sont bloqués en Libye parce qu’ils n’ont jamais pu entrer en Italie, mais tous ceux qui sont allés en Italie n’ont jamais été renvoyés. .

« Tous les Nigérians qui ont atteint l’Italie et se comportent bien n’ont aucun problème. »

« Aucun d’entre eux n’a même entendu parler d’être renvoyé en Libye », a-t-il déclaré.

Selon lui, des milliers de Nigérians incapables de passer de la Libye à l’Italie ont été bloqués en Libye.

« Dieu merci, le gouvernement fait beaucoup pour les rapatrier par des vols clandestins ».

« Merci pour l’aide de l’Union européenne et de l’Organisation internationale pour les migrations qui les rapatrient lentement au Nigeria », a-t-il déclaré.
L’envoyé a déclaré que les relations entre l’Italie et le Nigéria sont restées plus fortes.

Il a dit que l’Italie avait également fait beaucoup pour essayer d’aider le Nigeria à maintenir la sécurité et la stabilité.

« Ceci est très important pour l’Italie, la stabilité et la sécurité du Nigeria est notre principale considération.

« Nous pensons que sans un pays stable, il ne peut y avoir de développement. »

« C’est pourquoi nous soutenons fermement le président Muhammadu Buhari en essayant d’établir un Nigeria fort, sûr et stable ».

« Pour nous, c’est la priorité numéro un du pays, nous faisons tout ce que nous pouvons pour soutenir cela », a-t-il déclaré.

L’envoyé a révélé que le gouvernement italien avait été impliqué dans la formation de nombreux fonctionnaires nigérians de l’armée, de la police et de l’immigration.

Afrikmag

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct