Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Gestion des affaires courantes : Une junte responsable !

Depuis la démission d’IBK, les jeunes militaires s’affairent à rétablir l’ordre. Après le discours de démission d’IBK, ils ont tenu un discours clair et instructif. Et, ils entendent remettre rapidement le pays sur les rails pour s’occuper de leurs oignons. Avant l’installation des membres de la transition, ils ont refoulé tous les laudateurs et thuriféraires montrant qu’ils ne sont pas venus pour faire de la plaisanterie. Ils prouvent à travers leurs actes que c’est une junte responsable.

 

 MINISTERE DE LA DEFENSE

Un symbole !

Depuis la prise en mains des affaires, ils ont tout d’abord sécurisé le palais de Koulouba. Lieu de travail du président de la République. Arrêté le ministre des Finances pour s’enquérir de l’état des finances, il a été libéré pour qu’il puisse prendre les dispositions adéquates pour le paiement des salaires et pour la continuité des affaires publiques. Aussi, ils ont rencontré les Secrétaires généraux des différents départements ministériels afin de les rassurer et de leur permettre d’écouler les affaires courantes. Un symbole, le ministère de la Défense. Pour éviter que Kati soit un palais présidentiel bis, toutes leurs rencontres avec les forces vives, les partenaires se déroulent au ministère de la Défense, un département de souveraineté.

GESTION DE LA TRANSITION

Pourquoi ne pas prioriser les Secrétaires Généraux ?

Ils sont nombreux les Secrétaires Généraux des départements ministériels à être des techniciens, des apolitiques. Alors, pour éviter un tohu-bohu dans les désignations des ministres pour la transition, ne faut-il pas s’appuyer sur les SEGAL qui sont les vrais détenteurs de toutes les informations des départements, qui demeurent également les hommes à tout faire dans les différents ministères. Si quelques-uns sont politiques, il faut noter que nombreux sont sans coloration. Et puis, il faut alléger les départements en supprimant des postes de chargé de mission et de conseiller dont certains ne servent à rien. Des moyens de diminution de gaspillage d’argent auxquels nous assistons dans les départements.

LA REDACTION

 

ARRESTATION OU EXIL DE KARIM KEITA

Les Maliens s’interrogent

Depuis la destitution du sultan de Sébénicoro, son diabolique fils Karim Kéita KK (véritable caca) est sur la sellette. Non seulement des individus ont détruits ou emporté certains de ses biens, des discussions sont aussi nourries sur les réseaux sociaux et dans les causeries à propos de son arrestation.

On peut ainsi observer une image dite de son arrestation, et une autre qui témoigne que suite à son arrestation, son portable saisi par les militaires livre les secrets de sa conversation avec Ahmed Bakayoko.

Le CNSP doit éclairer l’opinion publique sur toutes les arrestations.

Mamadou DABO

Zénith Balé

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct