Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

« Facebookan »: le dialogue salvateur

Les rencontres entre le chef de file de l’opposition et le président IBK ne finissent pas de susciter des débats sur la toile mondiale. Les internautes avancent déjà l’hypothèse d’un gouvernement de consensus autour du Président de la république pour décrisper la tension politique. En tout cas, le processus de dialogue entamé depuis un certain temps annonce des lendemains prometteurs pour le pays. Votre facebookan du jour!

Valentin : « Le Mali est un bien commun ».

Pour une fois, je suis d’accord avec le chef de file de l’opposition. Il faut réellement un dialogue en vue d’amener tous les Maliens, notamment les hommes politiques et la société civile à se comprendre. Il faut qu’on parvienne à faire la part des choses ensemble. Le Mali est un bien commun. Cela doit nous amener à en prendre soin. Merci à tous ceux qui pensent ainsi et agissent pour le bonheur du Mali.

Paul Diapra : « un consensus au tour de la république »

Ce n’est pas un consensus au tour du président IBK hein, mais un consensus autour de la république. Il faut vraiment qu’on se dise la vérité entre nous. C’est le Mali qui a besoin de l’union autour de lui. IBK, depuis son investiture à la tête du pays, il fait appel à tous les Maliens de venir ensemble pour sortir le Mali de ce gouffre.

Alty Yalta : « L’opposition malienne revient à la raison »

L’opposition malienne revient à la raison. Soumi la défaite sait que son argent est fini. Voilà pourquoi il veut tout faire pour venir remplir sa poche auprès du président de la république. Sinon, il n’a jamais aimé ce pays.

MALIEN ET FIER : « Ils ont été vaincus »

Les acteurs hybrides ont commencé. Ils ont été vaincus dans l’opposition, maintenant c’est dans la majorité qu’ils veulent aller. Il faut que le président IBK et ses hommes de la majorité fassent attention, si l’opposition malienne était de bonne foi aujourd’hui, il n’en serait pas là. Depuis quand, les Maliens attendent l’union autour du Mali de la part de ces hommes politiques, mais l’opposition malienne a refusé comme par hasard Soumi prend l’appel du président pour aller le voir à Koulouba ensuite.

Modibo Keita : « c’est dans l’union que notre pays retrouvera sa santé »

Il est de notre intérêt à tous à ce que ce pays retrouve sa stabilité économique, politique, et sécuritaire. Pour ce faire, nous devons accompagner le gouvernement en ce temps de crise, car c’est dans l’union que notre pays retrouvera sa santé.

AICHA WALLETTE : « Le Mali vient de franchir un grand pas vers la paix »

Nous pouvons dire aujourd’hui que le Mali vient de franchir un grand pas vers la paix et cohésion sociale. Cette rencontre entre ses deux challengers permettra de rabaisser la tension qui prévalait jusque-là sur le front politique.

Habibatou Traoré : « Des opposants de circonstance ».

Certains opposants politiques sont des opposants de circonstance. Ils ne font que suivre les autres. On peut même se rendre compte qu’ils n’ont aucune importance, en réalité. Parlant des marches et meetings, il était déjà évident pour tous que cela ne servait à rien. Les marches et les meetings ne pouvaient rien résoudre à ce que nous traversions comme épreuves. La solution était qu’on s’écoute les uns, les autres.

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct