Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

En un mot : vous avez bien dit éco ?

Même si certains dénoncent une vraie fausse révolution dans les relations entre la France et ses anciennes colonies, les pays de l’Union monétaire et monétaire ouest-africaine (Uémoa) vont abandonner en 2020 le franc CFA, créé en 1945 par le colonisateur.

Pour l’heure, il nous revient que nos pays ne déposeront plus 50 % de leurs réserves d’or dans la Banque centrale de France. Aussi, le pays d’Emmanuel Macron n’aura plus de représentants aux instances de l’Uémoa et au conseil d’administration et au Comité de politique monétaire de la Bcéao. Mais, ce qui ne changera pas, c’est la garantie française aux huit pays et la parité fixe avec l’euro (1 euro = 655,5 éco).

Reste même qu’avec ces changements mineurs et ces garanties, c’est une nouvelle ère qui s’ouvre pour nos pays avec un réel risque d’inflation et surtout de dévaluation rapide de notre nouvelle monnaie si on ne change pas la gouvernance économique et financière dans nos pays à travers une maîtrise des dépenses publiques, des déficits budgétaires et une amélioration constante des balances commerciales…Lire la suite sur Aumali

DAK

Source: L’Indicateur du renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct