Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Dialogue politique inclusif : Le FSD-SAP réfléchit sur les termes de références

La salle de conférence de la Maison des aînés a abrité les travaux de la journée de réflexion sur les termes de référence dialogue politique inclusif. Organisée par le Front pour la sauvegarde de la démocratie, signataire de l’Accord politique de gouvernance (FSD-SAP), cette journée avait pour objectif pour la plateforme d’étudier les termes de référence du Dialogue politique inclusif à venir dans notre pays.

Almoubark Ag du PARENA dira que c’est une bonne occasion aujourd’hui pour les militants du PARENA de s’inscrire dans une dynamique du Dialogue politique inclusif. Il a expliqué l’historique de l’adhésion à FSD, avant dire qu’il ont accepté la main tendue du Président Ibrahim Boubacar Keita pour un apaisement du climat social . Ils ont  saisi la main tendue du président IBk pour aller vers la paix aux dires du représentant du Almoubark Ag du PARENA.

Prenant ensuite la parole le  ministre Oumar Hamadoun Dicko du PSP a  abondé dans le même sens.

Quant au ministre Tièbilé Dramé, il dira tout simplement qu’il a demandé à sa plateforme d’adhérer pleinement au Dialogue politique inclusif, car c’est ce qu’il a demandé depuis un certain temps.

“Nous appelons tous les maliens de tous bords à s’inscrire dans cette logique. Nous allons étudier les termes de reference, essayer de voir ce qui va être notre suggestion pour le Triumwirat” a souligné le ministre Tièbilé Dramé.

Toujours dans la même dynamique, le président de la plateforme Front pour la sauvegarde de la démocratie signataire de l’Accord politique de gouvernance, Djibril Tall n’a fait que confirmer les propos de ses prédecessurs. Il a motivé leur adhésion au projet de Dialogue politique inclusif comme étant un acte patriotique, car le pays a besoin de tous ses fils et filles dans les moments difficiles de son existence.” Tièbilé Dramé est le meilleur ministre du gouvernement car dépuis son arrivée à la tête du département de la diplomatie malienne, les lignes on bougé. Il en  est même pour Oumar Hamadoun Dicko au niveau du département de la Fonction publique et du Dialogue social.” a ajouté Djibril Tall.

A signaler que durant cette journée, les membres de FSD vont examiner les termes de référence du Dialogue politique inclusif, partager le contenu avec leurs militants puis faire leurs observations.

Les travaux ont enregistré la présence de plusieurs personnalités politiques de la majorité présidentielle venues témoigner leur soutien à la plateforme.

 

Seydou Diamoutené

Source: Le 22 Septembre

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct