Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Coopération FAMa-Barkhane: le patron de la DIRPA assure et rassure

Le Directeur de l’information et des relations publiques des armées, le Colonel Souleymane DEMBELE était face à la presse, ce jeudi 7 octobre 2021, dans la salle de conférence de ladite direction, pour faire le point mensuel de la situation sécuritaire du pays. Pour la 4e session du genre, il avait pour invité le Colonel Mohamed LY, Directeur des ressources humaines des FAMa. Aussi, on notait à ses côtés la présence du conseiller en communication du ministère de la Défense et des anciens combattants, Boubacar DIALLO.

 

Cette rencontre mensuelle, selon le patron de la DIRPA, a pour objectif d’établir la confiance entre les Forces armées maliennes et les hommes de médias. Aussi, elle vise à établir une communication de proximité entre les FAMa et les populations.
La rencontre était axée autour de 3 points, à savoir la situation sécuritaire ; les activités du ministère, des états-majors et directions de services ; et l’intervention de l’invité du jour, notamment le Colonel Mohamed LY.
Dernière-née des directions au niveau des FAMa, les missions de la Direction des ressources humaines des armées (DRHA), selon son patron, reposent sur 4 piliers, à savoir : la conception, la mise en œuvre des stratégies de gestion et de développement des ressources humaine, notamment, du recrutement, de la formation, la carrière professionnelle, les statistiques, etc.
Aussi, elle est chargée de veiller à l’application stricte des textes relatifs à la conception, la mise en œuvre et la maintenance du système intègre de gestion des ressources humaines (SIGRH).
Un notre volet important, c’est la rémunération des hommes. «Pour le moment, nous ne nous s’occupons pas de la rémunération, mais nous espérons nous en occuper dans les mois, les années à venir», a-t-il précisé.
Enfin, la DRHA s’occupe des textes et référentiel d’organisation des armées. Il s’agit de ce qu’on appelle la Situation de prise d’arme (SPA).
Selon le Colonel LY, toutes les missions sont en train d’être assurées efficacement grâce à un logiciel de gestion des ressources humaines conçu par des techniciens militaires et civils des FAMa appelée Système intègre de gestion des ressources humaines (SIGRH).
Pour lui, ce système permet de savoir à tout moment quel est l’effectif de l’armée malienne. Il a y a aussi le tableau d’évaluation des effectifs qui permet à la DRHA de savoir qu’elle est l’évolution des effectifs en fonction des décès et des maladies.
Si dans les années 60 le Mali comptait entre 200 et 3 00 personnels militaires au niveau de l’armée, de nos jours, a-t-il fait savoir, la DRHA a en charge la gestion de plus de 50 000 hommes.
A ce niveau, il a rappelé que le vendredi 10 septembre 2021, le MDAC a procédé au lancement officiel de l’enrôlement du personnel des Forces armées maliennes dans le Système Intégré de Gestion du Personnel de la Défense (SIGPD).
Le Colonel Mohamed LY d’ajouter que la conception du SIGPD est une volonté des autorités politiques, notamment celles de la Transition, de doter notre armée d’outils modernes, afin d’augmenter la performance de l’institution militaire et la productivité des militaires. D’ailleurs, a-t-il fait savoir, la conception du SIGPD été entièrement financée sur budget du ministère de la Défense.
Pour sa part, le patron de la DIRPA, après avoir fait le point de la situation sécuritaire s’est appesanti sur la coopération entre les FAMa et les armées partenaires sur le terrain.
Contrairement aux soubresauts politiques entre Bamako et Paris, le Colonel DEMBELE s’est réjoui du niveau de collaboration entre les FAMa et la Force Barkhane ainsi que l’EUTM, la force de la MINUSMA. De son propos, il ressort que la MINUSMA et la Force Barkhane appuient la relève des FAMa.
A titre d’exemple, depuis 3 mois, Barkhane a consacré plus de 25% des heures de vol de ses avions de chasse au profit des FAMa, avec plus de 103 survols au-dessus de 17 sites où sont présentes les FAMa.
«Militairement rien n’a changé sur le terrain, les relations sont bonnes, nous travaillons main dans la main», a-t-il rassuré.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source : Info-Matin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct