Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Clin d’oeil : les écharpes des élus pas faciles à porter

Les écharpes de nos élus sont portées le plus souvent par mimétisme. Les nouveaux élus regardent justes les anciens et les imitent sans réellement comprendre.

Normalement, chaque élu doit savoir pourquoi il doit porter l’écharpe, où il doit la porter, qu’elles sont les différentes écharpes des élus du pays et enfin qui sont les élus habilités à porter l’écharpe.

Ici, ce qui nous intéresse essentiellement c’est la façon dont un élu doit porter son écharpe.
En principe très facile, mais nos élus sont toujours interpellés sur ce sujet et le plus souvent ça crée quelques frictions et confusions sur les lieux de cérémonies officielles.

Il serait peut être important qu’une disposition décrive officiellement cet aspect, combien important de la vie de nos élus.

Sinon en attendant une vulgarisation, nous pensons que pour porter l’écharpe, l’élu malien doit considérer son cou comme le mât du drapeau national, si cela est avéré, l’élu doit alors coller la couleur verte sur son cou au dessus de l’épaule droite, pour mieux respecter la lecture de la gauche vers la droite des couleurs Vert-Or et Sang.

Nous avons mis quelques illustrations, des exemples du Sénégal qui a le même ordre que nous, et de la Guinée Conakry qui est l’opposé de notre ordre. Je vais aussi mettre une photo de l’ancien président de la république Modibo Keïta, pour montrer sa manière de porter l’écharpe.

Ce sujet est important car les symboles font les républiques.
Le débat est ouvert !
Macké Diallo

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct