Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Arcane politique : Fare et Rda- Mali se concertent pour “le Mali en commun”

Le président des Fare Anka wuli, Modibo Sidibé, entouré de plusieurs membres du Secrétariat exécutif national, a reçu une importante délégation du Rassemblement démocratique africain (Rda-Mali) conduite par son président, Daba Diawara. C’était au siège national des Fare sis à Dravela Bolibana.

Après un mot de bienvenue à l’endroit de ses hôtes du jour, le président des Fare a tout d’abord souhaité la fraternelle et cordiale bienvenue à ses hôtes du jour, en leur rappelant que c’est toujours un plaisir et un honneur de les accueillir dans la “Maison bleue”. Il s’est félicité ensuite des excellentes relations et des solides convergences de vue qui ont de tout temps lié son parti à certains des partis ayant décidé de créer ce regroupement politique somme toute salutaire.

En effet, dans un bref rappel historique, Modibo Sidibé a brièvement parlé des différentes tentatives de regroupement que les Fare ont initié par le passé avec le Pids, l’un des partis constitutifs du Rda Mali. Il a également rappelé les multiples rencontres avec une autre composante du Rda-Mali, notamment l’UM-Rda. Avec ses deux partis, les Fare ont toujours partagé des valeurs et principes communs dont celles relatives au caractère républicain, démocratique et laïc de l’Etat, la redevabilité dans l’action publique et le sens élevé du patriotisme.

Après ces mots de bienvenue, le président du Rda-Mali, Daba Diawara, s’est également réjoui de ces retrouvailles entre de vieilles connaissances qui ont effectivement beaucoup de choses en commun. Il est aussi revenu sur ces tentatives avortées dans le passé et qui visaient toutes à créer les conditions de vaste et large rassemblement des forces politiques partageant les mêmes valeurs. Selon lui, la situation politique actuelle et les multiples crises auxquelles le Mali est aujourd’hui confronté exige que tous ceux qui ont en partage le Mali et rien que le Mali, se retrouvent pour fonder un nouvel espoir et une nouvelle espérance pour les Maliens.   La présente rencontre vise donc à poser les jalons de cette impérieuse nécessité de reconstruire l’Etat malien.

C’est dans cette optique que les deux partis se sont mis d’accord de consulter très rapidement leurs instances décisionnelles respectives en vue d’acter le plus tôt possible la mise en place de cette plateforme regroupant l’ensemble des forces politiques et sociales autour du “Mali en commun”. Pour ce faire, les deux partis ont décidé de maintenir les contacts en vue d’élargir l’initiative à d’autres partis et regroupements politiques ou de la société civile.

Boubacar PAÏTAO

Source: Aujourd’hui-Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct