Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Après une présence de 9 ans, départ du dernier soldat français du territoire malien

L’état-major français a annoncé ce lundi le départ de dernier soldat français de l’opération barkhane du territoire malien, près de 10 ans après l’intervention de la France dans ce pays pour chasser Al Qaida en 2013.

Selon l’état-major de l’armée française a précisé que l’évacuation de la base française de Gao qui était la plus importante au Mali s’est achevée en moins de 6 mois, la période initialement prévue pour le retrait français du Mali.

L’état-major de l’armée française a déclaré que cette base a été remise ce lundi à l’armée malienne, mettant ainsi fin à 9 ans de guerre contre les groupes armés au Mali.

La France avait entamé son intervention au Mali par l’opération SERVAL (2013) qui avait empêché, selon elle, la chute de la capitale malienne, Bamako, aux mains des groupes armés en 2012.

Le retrait des forces françaises présentes au Mali depuis près de 10 ans, intervient après l’annonce en 2021 du président français Emmanuel Macron un nouveau plan de redéploiement des forces françaises dans la région du Sahel.
Ce redéploiement met l’accent sur le Golfe de Guinée, dans ce que la France a appelé la guerre contre les groupes armés terroristes, plus actifs dans la région frontalière entre les trois pays sahéliens,  le Mali, le Niger et le Burkina Faso, alors que ces groupes ont commencé à s’élargir en direction du Togo et du bénin.

saharamedias

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct