Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Aïkido : Les anciens en renfort

Le bureau de la Fédération malienne d’aïkido s’est réuni en session ordinaire le samedi 7 août 2021 au dojo du Camp Para de Djicoroni. La rencontre était dirigée par le président de la Fédération malienne d’aïkido (FEMA), Maître Souleymane Diakité.

Au cours de cette session, il a surtout été question de la formation d’un collège d’anciens pratiquants d’aïkido. Dans son allocution d’ouverture, Maître Souleymane Diakité a d’abord remercié les anciens pratiquants pour leur mobilisation, avant de souligner l’importance de la rencontre.

Ainsi, expliquera le président de la FEMA, la formation des anciens pratiquants d’aïkido a pour but de permettre à la jeune génération de bénéficier de l’expérience et du savoir de leurs devanciers. Le respect de l’autre, la discipline, la courtoisie, l’entente, la culture de l’amour du prochain sont, entre autres, les vertus des arts martiaux, en général et de l’aïkido, en particulier, a rappelé le premier responsable de l’aïkido malien.

Maître Souleymane Diakité a, ensuite, rendu hommage aux anciens «qui ont traversé des difficultés dans leur carrière et qui connaissent tous les secrets de l’aïkido. à travers cette initiative, la fédération veut préparer un lendemain meilleur pour la jeune génération que nous sommes», a insisté le président de l’instance dirigeante de l’aïkido national.

En outre, dira Maître Souleymane Diakité, la tenue de la session consolidera l’unité, l’entente, la discipline au sein de la famille de l’aïkido. Le premier responsable de l’aïkido national terminera, en exhortant les anciens à être les ambassadeurs partout où ils passeront pour la promotion de la discipline au Mali.

Premier président de la FEMA et ancien pratiquant d’aïkido, Maître Aly Dembélé a salué la tenue de la formation qui, dira-t-il «a permis de regrouper les anciens pratiquants d’aïkido». «Ce collège, fera-t-il remarquer, peut aider la fédération dans ses tâches de tous les jours. Nous allons également donner des conseils utiles à la jeune génération pour la bonne marche de notre aïkido», a promis Maître Aly Dembélé.

Quant au directeur technique national (DTN) de la FEMA, Maître Sékou Traoré dit Maître Cheick, il dira que la session permettra de travailler en synergie avec le bureau fédéral pour avoir une base solide et pour le renforcement des capacités des pratiquants de la discipline.

Maître Amadou NIARé-FEMA

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct