Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Agence pour la promotion des investissements : BEAUCOUP D’AMBITION POUR L’ANNEE 2016

konimba sidibe ministre Promotion Investissement secteur prive expert comptable

La 8è session ordinaire du conseil d’administration de l’Agence pour la promotion des investissements au Mali (API-Mali) s’est tenue vendredi dans les locaux du ministère de la Promotion de l’Investissement et du Secteur privé. Présidée par Konimba Sidibé, ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur privé et président du conseil d’administration de l’API-Mali, la session s’est déroulée en présence du directeur général de l’agence, Moussa Ismaïla Touré, et des administrateurs. L’API-Mali, placée sous la tutelle du ministère de la Promotion de l’Investissement et du Secteur privé, est un établissement public à caractère administratif créé en 2005. Mais elle n’a débuté ses opérations qu’en 2008. Sa mission est d’encourager le développement des investissements directs et de contribuer à la planification et à la régulation de zones industrielles. L’API-Mali, à travers son guichet unique, offre un point d’entrée unique pour toutes les procédures de création d’entreprises, d’assistance aux investisseurs et de délivrance d’agréments au code des investissements du Mali. Le directeur général de l’agence a confirmé des avancées significatives en 2015 car plus de 7877 entreprises ont été créées. Avec un budget de 6 milliards de Fcfa, l’API-Mali entend atteindre un objectif de 200 milliards de Fcfa d’investissement courant 2016, a indiqué Moussa Ismaïla Touré. L’API-Mali, dira-t-il, a vocation de contribuer au développement économique du pays grâce à la promotion et la facilitation des investissements du secteur privé. Avec comme objectif principal d’assurer des services de premier ordre aux investisseurs, l’agence comprend une équipe plurifonctionnelle de jeunes cadres ayant acquis une expérience avérée dans le secteur privé national et étranger. «Dans cette période post-crise, le pays a fortement besoin d’investissement », a souligné le ministre Sidibé, avant de souhaiter l’implication du secteur privé pour booster l’économie du pays. C’est pour cette raison que Konimba Sidibé a demandé davantage d’efforts à l’Agence pour la promotion des investissements. Car, a-t-il noté, sur les 14 critères de promotion de l’investissement, l’API-Mali reste négative sur 11. Rappelons que l’agence est chargée de conseiller sur les opportunités d’investissements au Mali, délivrer ou faire délivrer aux investisseurs l’ensemble des actes administratifs nécessaires à la création d’entreprises et les autorisations d’exercice, mettre à la disposition des investisseurs les informations clés personnalisées par secteur d’activités nécessaires pour créer une entreprise au Mal.

Babba B. COULIBALY

Source : L’Essor

avatar
  Subscribe  
Notify of
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct