Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Acte de vandalisme à Kidal : Le FAD de Nouhoum Sarr s’indigne du communiqué « irresponsable » du gouvernement

L’acte de vandalisme commis à Kidal par les séparatistes a touché pas mal de citoyens maliens et a été condamné par tous. Pour sa part, le Front africain pour le développement (FAD) de Nouhoum Sarr ne s’est pas limité à la simple condamnation de ces actes de vandalisme.

 

Il a laissé entendre que ces actes sont les conséquences directes de l’Accord « antinational » issu du processus d’Alger. Pour ce parti d’opposition, l’Accord d’Alger expose le Mali à une réelle partition. Nouhoum Sarr et ses camarades n’ont pas apprécié les communiqués du gouvernement et de la CMA concernant ces actes. « Le F.A.D s’indigne du communiqué totalement irresponsable du gouvernement malien face à ces actes abominables », lit-on dans le communiqué du FAD qui a aussi fustigé le communiqué de la CMA. Pour ce parti, à travers cette sortie, la CMA prouve qu’elle demeure une organisation « séparatiste », car, argumente le FAD, elle se refuse de prononcer le nom du Mali.

Avant de terminer, le parti a invité les forces progressistes à se retrouver pour rétablir intégrité territoriale du Mali.

Source : Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct