Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

55 ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO : Les attaques terroristes et les conflits communautaires au menu

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita, était depuis vendredi à Abuja au Nigeria pour participer à la cinquante cinquième Session ordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO. La cérémonie solennelle d’ouverture qui s’est déeroulée samedi était placée sous la présidence de Son Excellence Muhammadou Buhari, Président du Nigeria et Président en exercice sortant de la CEDEAO

Dans son allocution d’ouverture, Mouhammadou Buhari a souhaité la bienvenue à ses pairs et à tous les participants. Il est revenu sur les défis de paix, de sécurité et de développement à relever dans la région. La session, intervient dans un contexte sécuritaire et de paix particulièrement difficile, où la situation est caractérisée par une recrudescence des attaques terroristes et des conflits communautaires, du nombre de réfugiés et de déplacés internes entre décembre 2018 et fin mars 2019 au Burkina Faso, au Mali, au Niger et au Nord du Nigeria.

Concernant  le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO, SEM Muhammadu Buhari a souligné que les actions sont en cours pour la mise en œuvre des activités de la feuille de route, qui permettra de finaliser les travaux sur le régime de change, le cadre des politiques monétaires, le modèle de la future banque centrale régionale, le nom et le logo de la future monnaie unique de la CEDEAO. Les efforts seront maintenus à ce niveau pour l’accélération des activités de la feuille de route devant conduire à la mise en place de la monnaie unique a t-il expliqué .

La cérémonie a enregistré la présence effective de tous et les Chefs d’Etat de la région et des représentants de l’UEMOA, et des Nations Unies.

Après l’ouverture des travaux, les Chefs d’Etat et de gouvernement se sont penchés à huis-clos sur l’ordre du jour qui porte sur l’adoption du rapport intérimaire 2019 de la CEDEAO, le rapport final de la 42 ème session du Conseil de médiation et de sécurité, du rapport de la 82 ème session du Conseil ordinaire des ministres de la CEDEAO. Également ont été discutés  les rapports spéciaux, notamment sur la situation politique en Guinée-Bissau, le rapport sur la monnaie unique de la CEDEAO, l’élection du Président de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, la date et le lieu de la 56ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO et les divers.

Ont pris part à cette session, aux côtés du Chef de l’Etat, le ministre de l’Intégration africaine, le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé du Budget et du ministre secrétaire général de la présidence de la République, du conseiller spécial du Président de la République en charge des questions économiques et financières, du Chef d’Etat Major particulier du Chef de l’Etat.

Cellule de Communication et des Relations publiques

de la Présidence de la République

Source : 22septembre 

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct