Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

14ème Conseil d’administration de l’AGETIC : CONSOLIDER ET APPROFONDIR L’INFORMATISATION DE L’ADMINISTRATION

L’Agence des technologies de l’information et de la communication (AGETIC) a tenu, mardi, la 14ème session ordinaire de son conseil d’administration au ministère de l’Économie numérique et de la Communication. La session a été présidée par le secrétaire général du département, Cheick Omar Maïga, représentant le ministre Arouna Modibo Touré, président du conseil. Trois points étaient inscrits à l’ordre du jour de ce conseil : l’examen du rapport d’activités 2017, le programme d’activités 2018 et le budget 2018.

A l’ouverture, Cheick Omar Maïga a rappelé le rôle fondamental que joue l’Agetic dans la promotion des nouvelles technologies dans notre pays. Mais, les projets de développement des technologies de l’information et de la communication, généralement tributaires de grands investissements financiers ont été enlisées par des récessions budgétaires récurrentes depuis 2012, a t-il déploré. En dépit de ces réalités, l’Agence s’est attelée à la mise en œuvre des actions prioritaires retenues dans les documents de Politique nationale, de Plan stratégiques national des TIC et du Plan Mali numérique 2020 adoptés par le gouvernement, a t-il indiqué.
Cheick Omar Maïga a annoncé que le programme d’activités et le budget 2018 seront essentiellement centrés sur des objectifs clés comme la modernisation de l’administration publique, le désenclavement numérique des communes du Mali, l’intégration des TIC dans les programmes d’éducation, de l’administration scolaire et de la recherche, le renforcement des capacités de pilotage et d’accompagnement de l’AGETIC, le développement et l’implémentation des applications de gestion du e-conseil des ministres, de gestion des consultations restreintes et de gestion des démarches administratives. A cela, il faut ajouter la vulgarisation de l’accès à l’internet avec la connexion de quatre (4) communes (Tominian, Bla, Siby et Dangassa). L’éducation et le renforcement des capacités se sont traduits également par la connexion de 4 centres d’animation pédagogique : Kangaba, Dioila, San et Banamba. Parlant de l’opérationnalisation de l’Intranet de l’administration, M. Maïga indiquera que l’intranet de l’administration reste le maillon indispensable des TIC pour l’instauration de la bonne gouvernance entre les entités administratives et les citoyens. Car, à l’instar des pays émergents, la modernisation de notre administration passe par l’utilisation d’un portail administratif dynamique qui intègre l’ensemble des applications développées par tous les départements ministériels, a-t-il relevé.
Le budget 2018 de l’AGETIC se chiffre à 2,8 milliards de Fcfa, soit une baisse de 47% par rapport à l’exercice 2017. Selon le directeur Hamed Salif Camara, ce budget permettra à son service de consolider et d’approfondir l’informatisation de l’Administration. En ce qui concerne le développement des contenus et des applications, la priorité sera accordée à la consolidation et à l’utilisation des outils de communication entre l’administration et les citoyens, a-t-il déclaré. Pour mieux gérer le potentiel des TIC au niveau central et déconcentré, il a annoncé la prochaine création d’unités TIC au sein des départements .
Doussou DJIRé

 

Source: Essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct