Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

UNE NOUVELLE OPPOSITION SE CRÉE PAR FRUSTRATION

Déclaration Commune des Partis, Mouvements et Associations :
Vu la Constitution, Vu la Charte,Considérant la situation alarmante du pays, Considérant la nécessité d’une union au-delà des clivages,
Nous, regroupements de Partis politiques, Mouvements et Associations décidons de :
1- Condamner toute prise du pouvoir par la force ;
2- Dénoncer la rupture unilatérale du processus de la Transition politique et civile en cours dans notre pays ;
3- Exiger la poursuite de la Transition par des autorités civiles, et ce dans le strict respect des délais de 18 mois ;
4- Assurer une gestion consensuelle et inclusive de la Transition politique et civile ;
5- Saluer les efforts de la communauté internationale (CEDEAO, UA, ONU, UE…) en vue du retour rapide du Mali à l’ordre constitutionnel normal, conformément à la Constitution et à la Charte de la Transition ;
6- Inviter tous les patriotes et démocrates à une large concertation pour préserver les acquis démocratiques dans notre pays.
Les Partis, Mouvements et Associations s’engagent sans relâche à rester vigilants pour assurer la veille citoyenne pour le salut public.
Fait à Bamako, le 28 mai 2021
Ont signé :
Ensemble Pour le Mali (EPM)
Espérance Nouvelle Jigiya Kura
Sauvons la Démocratie des Putschistes
Forces Nouvelles
Sentinelles de la Démocratie
Parti pour le Développement et Social (PDES)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct