Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Trois questions à Me Demba Traoré : «L’institution du chef de file de l’opposition est une avancée considérable»

A l’occasion de la cérémonie de désignation de l’honorable Soumaïla Cissé comme chef de file de l’opposition, nous avons tendu notre micro au secrétaire chargé à la Communication de L’Union pour la République et la démocratie (Urd), Me Demba Traoré, ancien ministre et ancien député. Il nous explique le rôle du chef de fil de l’opposition. Lisez !

 maitre demba traore ancien ministre parti urd

Le Républicain : Quel est le rôle du chef de file de l’opposition ?

Me Demba Traoré : l’institution du chef de file de l’opposition constitue une avancée considérable dans l’organisation de l’opposition politique de la République du Mali. Il a été institué par la loi 007-2015 du 4 mars 2015 portant statut politique de l’opposition en République du Mali. Son rôle est d’être le porte-parole de l’opposition. Il s’agit pour l’opposition de se déterminer sur les grandes questions de la nation. L’opposition se retrouve. Nous sommes sur le pluralisme démocratique. La pluralité de l’opposition ne l’empêche pas de se réunir pour dégager une position commune face à un problème bien déterminé. En ce moment, la position dégagée par l’opposition dans son ensemble est portée à la connaissance de la majorité présidentielle. Donc c’est une forme d’organisation de l’opposition pour faciliter la démarche entre la majorité présidentielle et l’opposition dans son ensemble. Comme vous le savez, la majorité est coordonnée par un individu et il va de soit que pour une bonne organisation de l’opposition qu’elle soit bien coordonnée.

Qu’est ce qui va changer à partir de cette désignation ?

A travers cette loi, le chef de file de l’opposition bénéficie d’un cabinet dont la composition est fixée par décret pris en conseil des ministres. Cela veut dire que le chef de file de l’opposition dans sa mission doit être assisté de collaborateur qui vont l’aider dans sa tâche, qui vont l’aider à pouvoir se positionner comme un contre pouvoir et par la suite comme une alternance crédible. Je fais référence à la Grande Bretagne. Le chef de file de l’opposition en Grande Bretagne est une fonction officielle et le chef de l’opposition a un cabinet composé des personnalités de son parti qui s’exercent à l’exercice du pouvoir et qui se préparent à l’accompagner en cas de victoire aux élections. Donc c’est une manière de préparer l’opposition à la prise du pouvoir.

Quelle est l’importance du chef de file de l’opposition pour la démocratie ?

C’est une forme d’organisation qui permet à l’opposition de parler d’une seule voie quant elle est d’accord sur les questions discutés. Toutes les composantes de l’opposition peuvent relayer les messages mais quand l’opposition à un seul interlocuteur ça permet de coordonner facilement les actions et ça permet à l’opposition de mieux s’affirmer, de mieux s’afficher et de se préparer pour la prise du pouvoir parce que toute opposition à vocation à prendre le pouvoir. C’est une forme d’organisation essentielle à notre démocratie.

Propos recueillis par Aguibou Sogodogo

source :  Le Républicain

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct