Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tribunal Militaire de Mopti : 29 affaires correctionnelles au rôle

L’ouverture solennelle de la 2éme session des affaires correctionnelles s’est déroulée le lundi 27 juin 2022, au Tribunal Militaire de Mopti. L’Audience était présidée par le Gouverneur de la Région de Mopti, le Colonel-major Abass Dembélé. Etaient présents, le Procureur de la République près le Tribunal Militaire de Mopti, Issiaka Keita, des autorités administratives et coutumières de la localité. Pendant cinq jours, les juristes se pencheront sur des cas de vol et de perte d’armes, de violation de consigne, d’accident de circulation et d’évasion de détenus.

 
Au total, 29 affaires sont programmées au cours de cette audience correctionnelle pour 34 prévenus. Il s’agit de 32 militaires dont un radié et un civil qui seront à la barre. Le maire de la commune urbaine de Mopti, Issa Kanssaye a déclaré que la création de cette juridiction témoigne la volonté des hautes autorités du pays à mettre les citoyens dans leur droit. Il a noté que cette audience correctionnelle rapproche également les militaires de la population civile. Selon lui, la lutte contre l’impunité permet le retour définitif de la paix. Il a félicité la justice malienne pour sa crédibilité dans les dossiers sensibles.

Le Procureur de la République près le Tribunal Militaire, Ichiaka Keita a déclaré que les missions du Tribunal sont méconnues par la plupart de la population civile. Il a indiqué que depuis 1995, le Tribunal Militaire est à sa deuxième session. Le procureur a souligné que son département est chargé de juger les militaires et leurs complices. Et de déclarer que les paramilitaires ne sont pas justiciables par le Tribunal Militaire. Il a remercié le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara ainsi que les partenaires du Mali pour les efforts consentis pour le bon déroulement de cette audience.

Pour sa part, le Gouverneur de la Région de Mopti, le Colonel-major Abass Dembélé a indiqué qu’il n’y a pas de société sans justice. Il précise que cette audience témoigne la volonté manifeste des plus hautes autorités du pays de faire régner la justice à tous les échelons. Avant de poursuivre que le Tribunal Militaire est une juridiction d’exception. Il a enfin félicité le procureur de la République près le Tribunal Militaire pour son professionnalisme.
Source: Forces Armees Maliennes

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct