Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Transition: les zigzags du Bélier blanc

Le Parti du Bélier blanc ne veut sûrement pas être le mouton de panurge, surtout pas celui destiné à l’abattage collectif dans quelques jours. Malgré le faux bond du Gouvernement qu’il a encore du mal à digérer dans le cadre du défunt FSD-SAP, le PARENA qui joue désormais solo entreprend le PM pour marchander encore un consensus sur la gestion du reste de la Transition. Il propose gracieusement un jeu de mots pour venir à la rescousse du soldat Choguel sous les fourches caudines d’une certaine classe politique, à laquelle il faut fausser compagnie : un organe TRANSITOIRE de gestion des élections à la place d’un organe UNIQUE de gestion des élections. A force d’être avec IBK, Tiébilé est devenu plus fort en français que IBK lui-même. Mais, pour provision : à défaut de sauce arachide pimentée, le Parti de Tiébilé DRAME refuse de cautionner sous quelle que couture que ce soient une prolongation de la Transition…

Voici le compte de la rencontre que PARENA a eu ce mercredi avec le Premier ministre Choguel MAIGA :

RENCONTRE
PREMIER MINISTRE- PARENA:
Lors de sa réunion ordinaire du lundi 5 juillet 2021, le Comité Directeur du PARENA a décidé de dépêcher des responsables du parti auprès des autorités de la Transition en vue de leur faire part des préoccupations et propositions relatives à la conduite de la Transition.
Dans ce cadre, une délégation du parti du Bélier blanc conduite par son président a rencontré ce mercredi 7 juillet, en ses bureaux, le Premier ministre, Chef du gouvernement de Transition.
A l’issue de la rencontre, la délégation a remis au Premier ministre une « Note sur la création d’un organe transitoire de gestion des élections » dont la mise en place est compatible avec le temps restant de la Transition.
◦ Après avoir rappelé que la situation du Mali exige le rassemblement de tous les enfants du pays et réitéré son appel à la nécessité de forger le consensus sur le temps restant de la Transition, la délégation du PARENA a invité le Premier ministre à rassurer les acteurs politiques et l’opinion nationale/internationale en s’engageant sur le respect de la durée de la Transition.

Bamako, le 7 juillet 2021
Le Secrétaire Général du
PARENA
Djiguiba Keïta/PPR

Source : INFO-MATIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct