Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Transition : La Minusma encourage l’intensification des efforts dans la préparation des élections

Lors de la conférence de presse d’hier, le porte-parole de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), Olivier Salgado, est revenu sur la récente visite du médiateur de la Communauté économique des états d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) dans notre pays à laquelle le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies au Mali et chef de la Minusma, El-Ghassim Wane, a participé, en tant que président du comité local de suivi de la Transition.

Selon lui, cette visite de l’ancien président nigérian, Goodluck Jonathan, avait pour but d’évaluer le processus de la Transition, particulièrement les progrès réalisés dans la préparation des élections, prévues, en principe, au mois de février 2022. Il a aussi rappelé qu’à la fin de cette mission, la Cedeao s’est dit «préoccupée par l’insuffisance d’actions concrètes dans la préparation effective du processus électoral». Est-ce que la Minusma partage cette inquiétude soulevée par l’organisation sous régionale ?

Sans s’aligner sur la position de l’Organisation sous-régionale, le porte-parole de la Minusma a encouragé les autorités de la Transition à intensifier leurs efforts dans la préparation des élections. Toutefois, Olivier Salgado ne perd pas de vue la lourdeur de cette tâche.

«Dans ce contexte, la Minusma est déterminée à continuer à travailler étroitement avec les autorités de la Transition pour que les objectifs qu’elles se sont fixés, en ce qui concerne la conduite du processus, soient atteints», a-t-il déclaré. Il a ensuite rappelé que la Mission a un mandat d’appui aux opérations électorales, ajoutant qu’elle jouera pleinement son rôle dans ce sens.

Parlant des «arrestations» des personnalités dans notre pays, Olivier Salgado a souligné que la Minsuma n’interfère pas dans les affaires judiciaires en cours. Cependant, Il a indiqué que son organisation suit ces développements avec attention. « Nous restons en contact avec les autorités compétentes sur des aspects susceptibles d’avoir un lien avec notre mandat », a-t-il précisé.

Par ailleurs, le conférencier a fait le point des dernières activités de la Minusma. D’après Olivier Salgado, la force de la Minusma a poursuivi son appui au 72è régiment d’infanterie motorisée des Forces armées maliennes (FAMa) issue des forces armées reconstituées. Et ce, a-t-il ajouté, avec une première patrouille effectuée le 26 août 2021 à Kidal. Pour lui, cette patrouille constitue une étape majeure vers la réconciliation, mais aussi, pour garantir à la région une sécurité et une stabilité accrues. « Il s’agit aussi d’une manifestation tangible de l’application de l’Accord pour la paix et la réconciliation », a relevé le porte-parole.

Rassurant que les opérations de sécurisation de la Mission se poursuivent dans toutes les régions où les casques bleus sont déployés, Olivier Salgado a annoncé qu’au cours des deux dernières semaines, la Force a mené près de 930 patrouilles sur l’ensemble de sa zone d’intervention.


Bembablin DOUMBIA

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct