Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Transhumance politique:Les secrétaires généraux des sections Adema et Mpr de Kati démissionnent pour l’Asma

  L’Alliance pour la Solidarité au Mali-Convergence des Forces Patriotiques (Asma-Cfp) vient d’enregistrer de nombreuses adhésions dans le cercle de Kati. Ces nouveaux militants sont conduits parles ex-désormais secrétaires généraux des sections Adema-Pasj de Kati, Tji Konaré et du Mpr, Chô Konaré. Eu égard au poids politique des adhérents, le président du parti, SoumeylouBoubèyeMaïga (SBM) a effectué le déplacement, dimanche 4 avril dernier, pour assister à la cérémonie d’adhésion à Dièdiugou-Torodo, à 45 km de Kati.

Le président de l’Alliance pour la Solidarité au Mali-Convergence des Forces Patriotiques, SoumeylouBoubèyeMaïga, accompagné d’une forte délégation, a été accueilli vers 10 heures, par une foule d’hommes et femmes, à l’entrée de la Commune rurale de Dièdiugou-Torodo, puis conduit, comme à l’accoutumée chez le chef de village, Alou Konaré. Après les salutations d’usage, il a été reçu par l’imam du village, avant d’être conduit au terrain de football de l’école de la ville, où l’attendaient les militants et sympathisants de sa formation politique, surtout les nouveaux adhérents.

Sur place, des représentants du chef de village, de l’imam, des femmes ainsi que des jeunes ont tour à tour, formulé certaines préoccupations majeures auxquelles la ville est confrontée. Il s’agit du manque d’eau potable pour lequel ils déclament un château d’eau pour le village, le bitumage ou la réhabilitation de la route principale, le tronçon de Kati-Torodo-Badougou-Faladié.

Prenant la parole, le désormais ancien secrétaire général de la Section Adema-Pasj de Kati, Tji Konaré, dira que c’est pour une raison purement personnelle qu’il a démissionné de l’Adema pour l’Asma, après y avoir milité 30 ans.

Pour Chô Konaré du Mpr, la politique est une question d’option. « J’étais avec Mpr hier et aujourd’hui je suis avec l’Asma, parce que nous avons la même vision politique pour le Mali et je pense qu’il faut faire la politique pour le développement de son milieu (sa localité) », a-t-il laissé entendre. Aussi, il a également demandé à ses partisans dans la Commune rurale de Dièdiugou-Torodo, composée de 17 villages, de se donner la main pour sa nouvelle formation politique et le pays.

Quant au président du parti, SoumeylouBoubèyeMaïga, il a soutenu que cette adhésion s’inscrit dans les efforts du parti de continuer le travail de terrain qu’il a entrepris depuis longtemps, de faire un maillage assez important. Aussi, dira-t-il que le vote se fait par village, quartier, fraction… C’est pourquoi, il pense qu’avec ces adhésions, son parti doit être représenté partout dans la Commune rurale deDièdiugou-Torodo composée de 17 villages. Avant de souligner que le cercle de Kati représente près que la moitié des électeurs de la région de Koulikoro.

Puis de lancer un fort message aux adhérents : « Pour nous, il n’y a pas de militants de première ou dernière heure, une fois qu’on est membre du parti, l’on est à l’égalité du droit et d’obligation

                                                                                                       Seydou Diamoutene

Envoyé spécial

Source: Journal le 22 Septembre- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct